Ce dimanche avait lieu la 21e édition du Gala les Olivier en direct de Radio-Canada. Animée pour une deuxième année par Philippe Laprise et Pierre Hébert, la soirée qui récompense le meilleur de l’humour au Québec a offert des moments assez cocasses. Difficile de ne pas être drôle dans une salle remplie d’humoristes!

Le numéro d’ouverture

On a eu des hauts et des bas dans le numéro d’ouverture. Les jokes sur le poids d’un des deux animateurs, on pourrait s’en passer, surtout quand on en vient à lui souhaiter des problèmes de coeur pour l’aider à maigrir. Par contre, quel flash de génie que d’inventer un organisme au nom de Philippe Laprise et de Pierre Hébert qui vient en aide aux personnes avec l’otite! Cette parodie de la Fondation Véro et Louis, dont la marraine Guylaine Guay était sur scène, a donné lieu à plusieurs bons gags.

Véronique Cloutier est enceinte (mais non!)

Véro était sur scène pour présenter le prix de Capsule ou sketch web humoristique de l’année, mais ça s’est transformé en bien-cuit très rapidement aux côtés de Pierre Hébert, qui n’arrêtait plus de la féliciter pour sa grossesse. « Arrête de dire que je suis enceinte, les sites de potins vont reprendre ça! », s’est défendue l’animatrice qui avait taquiné l’humoriste sur son émission Ceci n’est pas un talk-show. Le baby shower a pris le bord bien assez vite!

La capsule d’Arnaud Soly

Arnaud Soly a profité du dévoilement des nominations cet automne pour questionner les artistes du milieu sur les émissions nommées pour Série humoristique de l’année. Un petit pépin de son plus tard et c’est lui qui a doublé toutes les voix, nous offrant un Mehdi Bousaidan à l’accent français et une Mariana Mazza qui s’exprime comme un hockeyeur!

Le discours de Mike Ward

Mike Ward est énormément dans l’actualité depuis une dizaine de jours suite au verdict de la Cour d’appel dans l’affaire qui l’oppose à Jérémy Gabriel. En montant sur scène pour récupérer son prix dans la catégorie Auteur de l’année, il a lancé que tout ça n’était qu’une mise en scène pour attirer les votes pour l’Olivier de l’année et que c’est impossible qu’un tel débat sur la liberté d’expression ait lieu dans un pays comme le nôtre. « Tu penses-tu que notre premier ministre laisserait passer ça? Tu penses-tu que Monsieur Blackface laisserait passer ça? », a-t-il blagué. Juste assez corrosif!

Jean-François Mercier sur le plagiat

Les blagues copiées de Gad Elmaleh ont fait beaucoup jaser cette année et Jean-François Mercier a adressé la controverse en disant que le plagiat existe aussi au Québec. « Mais là, Mercier, y’est-tu assez cave pour nommer des noms? Assez cave, oui. Assez riche, non », a-t-il rigolé.

Les filles sont aussi drôles que les gars

C’était les grandes lignes de ce numéro de Silvi Tourigny et Mélanie Ghanimé, qui se sont retrouvées en sous-vêtements sur scène pour pousser la blague jusqu’au bout, tout juste avant de présenter le gagnant du Numéro d’humour de l’année. Pas étonnant que ça se soit mérité une ovation debout!

Les remerciements à Célibataires et nus

Mathieu Handfield avait des remerciements très particuliers à faire en montant sur scène avec le reste de l’équipe de Mouvement Deluxe pour récupérer leur prix dans la catégorie Série web humoristique de l’année. Le comédien et réalisateur a en effet décrit les conditions difficiles dans lesquelles il a travaillé sur l’émission à ses débuts tout en prenant soin de nommer plusieurs candidats de feu Célibataires et nus, une téléréalité qui a visiblement égayé cette période de création (et que le Québec n’est pas près d’oublier)!

La victoire de Mike Ward

Gagnant de quatre prix, dont le très prisé Olivier de l’année, l’humoriste (qui était en tête des nominations) est le grand vainqueur de la soirée. Il a profité de sa tribune pour faire valoir sa position : on peut rire de tout, tant que les intentions ne sont pas mauvaises et que le contexte est approprié. Mention spéciale également à Anthony Kavanagh, qui présentait le prix final et qui a souligné ses 30 ans de carrière en lançant qu’elle avait commencé avec un gag qui pourrait de nos jours y mettre fin. C’est sûr que des blagues sur l’odeur d’une communauté ethnique, ça ne passe pas en 2019 comme en 1989!

Plus de contenu