On a appris ce matin une bien triste nouvelle : le journaliste sportif Jean Pagé est décédé lundi du cancer de la prostate. Il s'est éteint dans sa maison de Morin-Height, ont annoncé sa conjointe Brigitte Bélanger ainsi que ses enfants, Alexandra, Elisabeth, William et Isabelle, qui était ambassadrice de Noeudvembre cette année en l'honneur de son père. Il avait 73 ans.

Particulièrement connu pour avoir été à la barre de la Soirée du hockey dès les débuts de l’émission en 1987, ce dernier a aussi couvert pas moins de 12 Jeux olympiques, en plus d’être arbitre des débats sportifs de 110%, à TQS. Ce ne sont que quelques exemples des succès professionnels de cet homme fabuleux, car ce dernier s’est énormément démarqué dans le domaine des médias sportifs, lui valant de monter sur la scène du gala Métrostar et sur celle des Gémeaux.

Étant atteint du cancer de la prostate depuis 1995 et ayant indiqué récemment vivre sereinement la fin de sa vie, Jean Pagé était porte-parole de Procure depuis 2002, un organisme qui lutte contre le cancer de la prostate et qui tenait il y a quelques semaines son événement-bénéfice L'Affaire papillon, qui conclut sa campagne annuelle Noeudvembre. Depuis 2007, il a d’ailleurs mis sur pied la Marche du Courage avec Robin Burns et Father John Walsh afin d’augmenter la sensibilisation au cancer de la prostate.

Nous offrons nos sincères condoléances aux proches de Jean Pagé.

Plus de contenu