C'est le Dr Horacio Arruda qui a ouvert le bal dimanche soir, pour l'avant-dernière de la présente saison de Tout le monde en parle. Bien évidemment, le directeur de la Santé publique du Québec s'est exprimé à cœur ouvert sur la petite controverse entourant sa fameuse danse du confinement avec Rod Le Stod, qui lui a valu une grande vague de support, mais aussi un lot de critiques.

Le populaire Québécois d'origine portugaise a une fois de plus affirmé qu'il était conscient que son geste avait pu blesser des gens et qu'il avait appris la leçon. Il a toutefois demandé à la population de respecter les diverses parties prenantes de ce mini-conflit : « Je demanderais à la population, s'il vous plaît, de me pardonner, mais surtout de ne pas envoyer de haine envers Dan Bigras ou Mme Labelle du Refuge qui, pour moi, ont réagi dans un contexte rapide. Même la personne qui a fait la vidéo avec moi, je ne pense pas qu'elle était mal intentionnée. »

C'est Gino Chouinard qui a succédé à Arruda autour de la grande table blanche, alors qu'il était aussi invité à s'entretenir avec Guy A. Lepage et Dany Turcotte. Gino en a profité pour revenir sur le tweet exprimant son malaise devant la diffusion de cette vidéo du Dr Horacio Arruda.

L'animateur de Salut Bonjour a expliqué avoir vu la vidéo en ondes et s'être « questionné à savoir si c'était opportun ». Il a ensuite ajouté qu'il avait compris la raison principale derrière cette participation lors du point de presse où le Dr Arruda s'excusait : la bonté de ce dernier!

« J'ai déduit un truc de ça : poser un jugement et un regard sur une situation sans connaître l'envers de la médaille et le contexte, je vais essayer de l'éviter dorénavant », a soufflé Gino. Celui-ci a finalement louangé le directeur national de la santé publique, qui est devenu très ému : « Vous êtes un homme extraordinaire et la vague d'empathie que vous avez eue à votre endroit, ça, ça n'a pas de prix, docteur Arruda. C'est extraordinaire ce que les Québécois ont fait majoritairement à votre endroit, et vous le méritez, parce qu'à tous les jours, vous êtes là. Vous nuancez ce qui se passe, vous nous apprenez des mauvaises nouvelles avec une authenticité extraordinaire. Je pense que ça vous revient. »

Crédit:Capture d'écran via ICI Télé

Pour visionner le segment complet de l'entrevue de Gino Chouinard, c'est ici! Ce dernier est également revenu sur l'entrevue qui l'a ému aux larmes, se remémorant son passé de préposé aux bénéficiaires pour payer ses études, alors qu'il était payé plus cher il y a 30 ans et avait de meilleures conditions de travail que les travailleuses et travailleurs d'aujourd'hui.

Plus de contenu