La semaine dernière se terminait le populaire SHOW-rona virus après 50 éditions en direct sur Instagram sur la page de Mathieu Dufour. Comme son talk-show, la carrière de l’humoriste a connu une montée fulgurante dans la dernière année. C’est avec beaucoup d’humilité et d’excitation que Mathieu Dufour s’est entretenu avec la journaliste Laurie Dupont pour le Elle Québec.

Pour comprendre l’ampleur du phénomène, il faut savoir que Mathieu Dufour est diplômé de l’École nationale de l’humour depuis 2017. Au début de l’année 2019, il avait moins de 5000 abonnés qui le suivaient à travers ses folles aventures. Entre sa participation au Zoofest et la présentation de spectacles, tous à guichets fermés, Mathieu Dufour a continué son ascension sur les réseaux sociaux en restant actif et en offrant du contenu complètement délirant à ses fervents adeptes grandissants, atteignant à l’automne la barre du 40 000. Le SHOW-rona virus est venu confirmer la place de choix de Mathieu Dufour dans le milieu de l’humour, alors qu’il est dorénavant suivi par plus d’une centaine de milliers de fans.

Impressionnant? Parlez-en à Mathieu Dufour, qui n’en revient pas lui-même.

« Je trouve ça complètement débile, la soudaine popularité qui est venue avec le SHOW-rona virus. Je n’en reviens pas encore, mais je savais que ça allait arriver un jour », a confié l’humoriste au magazine de mode en faisant référence à son rêve de faire rire les gens.

 

Voir cette publication sur Instagram

Un maudit gros merci pour cette aventure de fou❤️

Une publication partagée par Mathieu Dufour🍐 (@mathduff) le

L’humoriste reste tout de même fidèle à lui-même en pensant au futur qui l’attend une fois que la situation sera de retour à la normale. « Sûrement que l’après-pandémie sera plus intense côté carrière […], mais je vais tout de même continuer de m’écouter et de ne participer qu’aux projets qui me tentent vraiment », a-t-il indiqué.

En effet, l’ingrédient secret de Mathieu Dufour, c’est bien son imprévisibilité. Contrairement à ses autres collègues, l’humoriste préfère improviser chacun de ses passages sur scène : « En tant qu’humoriste, je ne partirai jamais en tournée, je n’écrirai pas de shows. J’aime faire des stunts, vivre la frénésie, la nouveauté. »

Loin de vouloir une carrière prévue des années à l’avance, Mathieu Dufour semble préférer vivre au jour le jour et accepter des projets à la volée. Par exemple, il sera un des collaborateurs de la version estivale de Véronique et les Fantastiques, piloté cette année par le beau Jay Du Temple! Il se joindra également à la programmation du FSTVL HAHAHA, en plus d’apparaître présentement dans la nouvelle émission Objets Cultes.

Prochaine étape, un talk-show à la télé et pourquoi pas une boîte de production. Ce sont là deux des nombreuses aspirations de Mathieu Dufour, un artiste à surveiller, ça, c’est certain!

Vous pouvez lire l’entrevue complète dans l’édition du mois de juin d’Elle Québec, disponible dans tous les kiosques.

En coulisses

Psst : Faire une entrevue pour le Elle Québec : check! Mathieu Dufour était très heureux de partager la nouvelle avec ses abonnés!

Plus de contenu