Retour en force pour L'Échappée

Crédit photo: Facebook L'Échappée

Ce lundi soir avait lieu le retour de L’Échappée après une pause durant les Fêtes. Même si cet épisode contient moins de trames narratives différentes qu’à l’habitude, on peut dire qu’il est très mouvementé et possiblement l’un des meilleurs. Attention, si vous n'avez pas encore vu l'épisode cette semaine, sachez que cet article contient des divulgâcheurs!

Après s’être fait laisser sur la scène montrant Françoise (Emmanuelle Lussier-Martinez) qui arrive à L’Échappée, armée, le public reçoit cette semaine toutes les réponses à ses questions. Tout l’épisode porte sur le déroulement de l’opération policière. Alors que Brigitte (Julie Perreault) est dans un local avec les jeunes, la réunion entre les parents et la direction a toujours lieu. C’est alors que Françoise rentre dans le centre. Croisant tout d’abord un gardien de sécurité, elle le fait sortir, et celui-ci s’empresse d’appeler la police une fois dehors. Richard (Pierre-Yves Cardinal) arrive aussitôt, suivi par du renfort.

Astrid (Éléonore Loiselle) est la suivante à croiser la femme armée et cette dernière lui demande de l’amener dans le local des jeunes. Par la suite, Richard s’infiltre dans le centre, mais l'évacue peu de temps après, convaincu par ses collègues que l’opération est trop dangereuse. Françoise fait mettre tout le monde contre le mur et commence son discours, accusant principalement Brigitte, puisque c’est elle qui a découvert l’accouchement de Rosalie (Mylia Corbeil-Gauvreau) en premier. Celle-ci, à la demande de sa mère, part chercher Vincent (Alexandre Landry), mais celui-ci est évidemment déjà parti. Les adultes en réunion, alertés par la visite de Rosalie, décident d’aller voir ce qu’il en est. C’est ainsi que le père de la jeune fille et Philippe (Stéphane Archambault) se rendent au local des jeunes. Après leur arrivée a lieu le premier coup de feu, heureusement au plafond. Alors que la tension monte, Richard rejoint les autres adultes pour les informer de la situation et leur donner des consignes. Hugo (Louis-Oliver Mauffette) se sauve toutefois hors du centre, trop apeuré.

Plusieurs essaient de raisonner Françoise, sans succès. Richard, qui réussit à la rejoindre, tente de négocier avec elle. Raphaël (Noah Parker) échoue une tentative de diversion et un autre coup de feu a lieu, cette fois-ci atteignant Philippe. Les adultes sont autorisés à sortir pour de l'aide médicale, mais Brigitte décide de rester avec les jeunes. La panique se fait sentir et les policiers font leur entrée dans le centre, évacuant les parents. Astrid, en pleurs, est menacée par le fusil. La scène est dérangée par un appel de Noémie (Anick Lemay) et un autre coup de feu a lieu, ravivant la crise d’Astrid. Françoise laisse finalement cette dernière sortir avec Brigitte, ne laissant que sa fille ainsi que les deux garçons enfermés. Elle finit par découvrir qui est Alex (Nathan Boutin) et s’apprête à passer à l’acte, mais Rosalie se met devant le jeune homme et tente de raisonner sa mère.

Le groupe tactique d’intervention pénètre finalement la pièce. La coupable laisse tomber son arme et tout le monde peut finalement évacuer, ce qui donne lieu à des retrouvailles touchantes à l’extérieur. Pendant tout ce temps, l’état de Bruno (Alexandre Goyette) se détériore à l’hôpital et, lorsque Brigitte arrive finalement, celui-ci est déjà en salle d’opération.

Après un épisode rempli de suspense et avec beaucoup de tension, on peut s'attendre à de durs moments alors que tous se remettront de cet événement.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES