Les meilleurs moments des Chefs! épisode 3

Crédit photo: ICI Télé

La brigade de la neuvième saison des Chefs! a été prise de court au début du troisième épisode, lundi soir, alors qu'ils devaient choisir un tablier bleu ou rouge qui scellerait leur destin pour la prochaine heure. C'est là qu'Elyse Marquis a annoncé que les uns devaient cuisiner un canard de barbarie (à ne pas confondre avec un canard barbare) salé et les autres la même chose, mais version sucrée, lançant ainsi la compétition pour la soirée. En voici donc quelques perles.

Le canard sucré

On sait bien qu'on parlait de canard assaisonné avec des ingrédients sucrés, comme un canard à l'orange, mais la formulation laissait parfois imaginer un dessert au canard, ce qui sonnait, disons, un peu moins appétissant.


La description du plat de Jules

« Terreux et savoureux », explique l'aspirant chef. On va dire comme les juges, « ça met pas l'eau à la bouche ».

Les enfants de Jean-Luc Boulay

« Me demander de choisir entre un canard sucré et salé, c'est comme me demander lequel de mes enfants j'aime le plus », a lancé le juge. Sa progéniture devrait comprendre le message la prochaine fois qu'il assaisonnera son oiseau au sirop d'érable plutôt qu'au vin rouge.

Le lancer de crayon d'Élyse Marquis

C'est Véronique Cloutier qui a les bons mots : ça mérite notre attention.

Le défi propice aux jeux de mots

On avait un menu « cochon » à base de porc la semaine dernière et ce lundi il fallait « mettre du coeur » dans le défi, qui demandait de faire une entrée composée de coeur de canard. En tout cas, si vous n'aimez pas les abats, ça a dû vous donner un peu mal au coeur.

Le « bon jus »

On ne parle pas de prendre une rasade d'Oasis. Paraît-il que le jus de Chloé n'était pas réussi, ce qui nous a laissés entendre à maintes reprises les juges prononcer « bon jus », les mots du jour qui chatouillaient de plus en plus nos oreilles à chaque répétition.

Le tragique départ de Chloé

On le voyait venir depuis plusieurs minutes et on était tous si tristes de la perdre. 12 canapés de saumon fumé en 15 minutes, c'est pas évident à faire en duel et on aurait bien mangé les siens. En plus, elle avait « respecté » le poisson! Comme l'a dit Daniel Vézina, on n'est pas inquiets pour son avenir!

 

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES