Les Chefs: Découvrez les 13 nouveaux aspirants chefs

Crédit photo: ICI Télé

Aspirants téléspectateurs, à vos marques, la compétition Les Chefs! sera de retour dès le lundi 1er avril à 20h sur les ondes de Radio-Canada! À l'aube de cette neuvième saison, les 13 concurrents ont été dévoilés et le retour des juges est confirmé.

Qui sont les participants?

Âgés de 23 à 36 ans, ils viennent de partout au Québec et sont animés par une passion commune, la cuisine.

Alex

Le Québécois de 26 ans travaille au restaurant L'Initiale, mais adore le milieu depuis l'enfance alors qu'il écoutait des émissions de cuisine et observait sa mère faire à manger pour des jeunes du coin. Après le secondaire, il a fait un cours de cuisine et de pâtisserie. Il croit que sa plus grande force aux Chefs sera sa bonne connaissance des techniques de base. Il aimerait, dans les années à venir, devenir chef propriétaire.

Brenda

La Saguenéenne de 26 ans travaille comme sous-chef à La table des Roy, aux Îles de la Madeleine. Elle s'est initiée à la cuisine très jeune, n'aimant pas les plats de sa mère. Après le secondaire, elle fait des études en cuisine à l'école hôtelière Fierbourg avant d'aller travailler en Australie, en Floride et en Colombie-Britannique.

Chloé

Avec son entreprise Chloé Chef à domicile, la jeune femme de 23 ans de St-Léonard d'Aston semble avoir trouvé sa voie. Elle a quitté l'école à 15 ans pour s'inscrire à l'école hôtelière de la Capitale et travaille dans plusieurs restaurants de la capitale. Elle envisage élever des canards et des pintades cet été alors qu'elle cultive déjà un potager.

David-Jonathan

Le Magogois de 32 ans qui a grandi à Québec travaille au Manoir des Sables. C'est sa mère qui l'a incité à suivre cette fois puisqu'il avait une grande faciliter à cuisiner étant jeune. Il s'est inscrit à l'école hôtelière de la Capitale à la fin de l'adolescence. Le papa d'une fillette de trois ans estime que son calme devrait être un atout dans la compétition.

Julien

Le Montréalais de 25 ans travaille au restaurant SLK RD. À moitié laotien, il a un parcours assez atypique, marqué par le patinage artistique et les forces armées. C'est au début de l'âge adulte qu'il commence une formation en cuisine. Il s'est inscrit aux Chefs avec l'intention de se faire une place dans le milieu de la restauration.

Jules

Le Montréalais de 26 ans travaille dans plusieurs établissements. Il cuisine depuis l'âge de huit ans et est poussé par son père dans cette voie. Il choisit de travailler auprès de chefs qui sont devenus ses mentors et s'est inscrit aux Chefs parce qu'il croit avoir ce qu'il faut pour se rendre loin dans la compétition.

Mark

Le Montréalais de 29 ans travaille au Monarque. D'origine germano-autrichienne, il est trilingue. L'ancien joueur de soccer carbure à l'adrénaline, chose qu'il retrouve en cuisine. Après avoir étudié à Ottawa, il est revenu dans la métropole pour travailler dans plusieurs bonnes tables. Il croit que son énergie et sa nature calme seront des atouts aux Chefs.

Maud

La Terrebonnienne de 27 ans travaille chez Rose Ross. Elle est d'origine suisse et adore les saveurs du pays, comme la crème et le vin blanc. Après avoir grandi sur une ferme dans une famille d'agriculteur où elle a vite pris part à la préparation des repas, elle déménage à Montréal et étudie en cuisine.

Maxim

Le Montréalais de 28 ans travaille chez La petite boulangerie. Il a toujours été fasciné par la cuisine et est engagé à 15 ans comme plongeur avant de toucher à tous les métiers du milieu. Le passionné de cuisine locale espère se rendre loin dans la compétition.

Nikolas

Le Montréalais de 25 ans d'origine hongroise occupe divers postes en cuisine. Très jeune, sa grand-mère lui apprend les rudiments de la choucroute. Après le secondaire, il étudie finalement en cuisine après quelques hésitations. Selon lui, ses atouts aux Chefs seront sa polyvalence et sa bonne maîtrise des cuissons.

Patrick

Le Montréalais de 28 ans d'origine italienne a lui aussi occupé plusieurs postes en cuisine. Après avoir commencé des études en cinéma, il décide de s'inscrire en cuisine, mais ne termine pas le cours. Il s'est plutôt formé dans différents endroits au pays et s'inscrit aux Chefs parce qu'il a envie de faire une compétition et de montrer ses capacités.

Pierre-Alexandre

Le Québécois de 26 ans travaille chez Les 3 Brasseurs. Depuis toujours, il aime la cuisine et se souvient même d'avoir aidé sa mère avec des desserts dès l'âge de deux ans! Après le secondaire, il s'inscrit au cours de cuisine hôtelière de la Capitale. Il fait également des études en pâtisserie et des stages en France. Cuisinier structuré, il croit que ce sera une de ses forces aux Chefs.

Sandra

La Longueuilloise de 36 ans est chef à domicile. Elle a été séduite par le métier en aidant son grand-père dans une soirée de levée de fonds où elle assiste la cuisinière en chef. Avant de s'inscrire à l’Institut du tourisme et d’hôtellerie du Québec, elle est serveuse pendant 10 ans. Après sa formation, la maman d'une fillette de 10 mois a travaillé aux États-Unis et en Europe.

Qui sont les juges?

Le même trio de juges est de retour cette année. On retrouvera donc Jean-Luc Boulay, le chef propriétaire du Saint-Amour qui est également copropriétaire de Chez Boulay et des Botaniste, Normand Laprise, chef propriétaire du Toqué, de la Brasserie T et du Beau Mont ainsi que Pasquale Vari, chef et enseignant à l'ITHQ.

Qui anime Les Chefs!?

Les Chefs ne serait pas Les Chefs sans Élyse Marquis! Même si Julie Bélanger a animé les trois premières saisons et que Chantal Fontaine était à la barre de la saison maudite de 2015, c'est vraiment Élyse et ses éternels vestons qui font le show. Elle sera donc de retour à l'animation pour une cinquième saison. Daniel Vézina, chef exécutif du restaurant Laurie Raphaël, sera quant à lui de retour en tant de mentor et coach de la brigade d'aspirants chefs.

Quel est le grand prix?

Le grand gagnant ou la grande gagnante mettra la main sur un grand prix d'une valeur de 30 000$, qui comprend des bourses en argent, en plus d'un voyage d'une semaine pour deux en Grèce. L'aspirant chef qui obtiendra la deuxième position recevra une bourse en argent de 10 000$, tandis que la personne qui se retrouvera en troisième place obtiendra une bourse en argent de 5 000$. Finalement, celui ou celle qui arrivera en quatrième position se méritera un certificat-cadeau de 3 000$ pour accessoires et équipement de cuisine.

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES