Unité 9: L’effet Macha Vallières se poursuit dans le prochain épisode

Crédit photo: Facebook d'Unité 9

Vous le savez, avec la diffusion des Jeux olympiques, la vaste majorité des émissions radio-canadiennes font pause pour deux semaines. Cependant, les abonnés de l’Extra d’ICI Tou.tv ont l’occasion de regarder les épisodes de leurs séries préférées qui auraient dû être en ondes pendant cette période. Ainsi donc, l’épisode d’Unité 9 qui sera diffusé le 27 février a été mis en ligne ce matin. Nous avons eu la chance de l’écouter et nous pouvons vous dire que la dernière détenue à avoir fait son entrée à Lietteville continue de faire réagir. Évidemment, ce texte contient des divulgâcheurs.

L’introduction de Macha Vallière, magnifiquement interprétée par Hélène Florent, n’a pas été facile dans la prison, pas plus que pour les téléspectateurs qui ont eu de fortes réactions sur la toile, la semaine dernière. S’il est certain que ses crimes, des agressions sexuelles sur des enfants, sont horribles, on se doutait bien dès le départ qu’on apprendra tranquillement à s’attacher au personnage, comme on l’a fait avec soeur Marie-Gisèle (Angèle Coutu) ou avec Jessica (Geneviève Schmidt), deux femmes qui sont également responsables de violence infantile. Cette dernière développe d’ailleurs de la sympathie pour la nouvelle arrivée, la poussant à mépriser Madeleine Tessier (Marie-Chantal Perron), qui est profondément dégoutée par son nouveau dossier et qui lui rappelle Nancy Prévost (Debbie Lynch-White). Sa haine la conduira à poser des gestes regrettables… Du côté de Marie (Guylaine Tremblay), ce sont plutôt de traumatisants souvenirs de son enfance et de son père qui lui reviennent en tête, mettant la puce à l’oreille à Kim (Élise Guilbault) quant à son passé. Verra-t-on un jour ses secrets enfin exposés?

Pour en revenir à Macha, pendant sa rencontre avec le psychologue, Steven Picard (Luc Guérin), on comprend qu’elle n’est pas du tout prête à faire face à ses tords, bien qu’elle ait été jugée comme étant consciente de ses gestes. En effet, elle estime encore avoir très bien exercé son travail de directrice de garderie, où elle dénichait ses jeunes victimes, mentionnant notamment n’avoir jamais enregistré un déficit pendant son mandat. Disons que c’est ce qu’on appelle être déconnectée pas à peur près et qu’on n’est pas trop étonnées qu’elle n’ait pas le droit de voir sa fille ou de recevoir d’autres visites, du moins pour l’instant.

Dans cet épisode, on ne verra pas ce qui se trame du côté du maximum, où se trouvent Standing Bear (Natasha Kanapé Fontaine) et Jeanne (Ève Landry), mais ça ne nous laisse que spéculer davantage sur ce qui advient de cette dernière. Plusieurs internautes soupçonnent qu’elle soit tombée enceinte après le viol qu’elle a subi, des doutes nés du comportement du personnage ces dernières semaines. En effet, après avoir eu de la difficulté à avaler quoi que ce soit, la voilà qui mange comme s’il n’y avait pas de lendemain. On espère sincèrement que c’est plutôt signe qu’elle prend du mieux et recommence à voir du bon autour d’elle, mais sachant comme la plume de Danielle Trottier peut être cruelle parfois, on ne sait plus trop quoi en penser. Rappelons que l’actrice qui interprète la détenue était réellement enceinte au moment du tournage.

 

À lire aussi:

Voyez un extrait crève-cœur du prochain épisode de Ruptures

Danielle Proulx au sujet de Fugueuse: « Ça aurait pu m’arriver »

Le public délaisse peu à peu Face au mur

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES