William Deslauriers s'ouvre sur la grave dépression qu'il a récemment traversée

Crédit photo: Page Facebook de William Deslauriers

Ce matin, on apprenait que l'ex-académicien William Deslauriers avait traversé une grave et longue dépression dans les derniers mois, qui lui a valu un séjour dans une aile psychiatrique.

En janvier dernier, la vie du papa du petit Auguste a changé : William a vécu une dure rupture avec son amoureuse de longue date, Annabelle, après que celle-ci ait mis un terme à leur relation, quelques mois seulement après la naissance de leur fils. L'auteur-compositeur-interprète a éprouvé beaucoup de difficulté à vivre ce deuil et celui-ci l'a mené vers une dépression sévère.

C'est au Journal de Montréal que William s'est récemment confié : « Mon cœur battait, mais je me battais pour qu’il arrête ». L'artiste de 28 ans a réalisé, en pleurant sans cesse après sa séparation, qu'il avait besoin de se guérir. Celui qu'on a connu à Star Académie en 2009 a reçu beaucoup de soutien de ses proches, mais ce ne fut pas assez. Ces derniers ont décidé d'appeler l'ambulance, voyant qu'il était profondément marqué par le chagrin.

C'est à l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska que l'interprète de Recommencer à zéro est resté durant presque une semaine et a reçu un diagnostic de dépression et de psychose. Durant son passage dans l'aile psychiatrique dudit hôpital, William a beaucoup réfléchi. « Je réfléchissais à ma reconstruction. Je voulais dissiper mes peurs pour retrouver le bonheur », a-t-il raconté au journal.

William est retourné chez lui quelque temps après, avec l'assurance de consulter son psychologue régulièrement : « Quand je suis revenu chez moi, je savais que j’allais mieux, mais je n’étais pas guéri ». Il avoue avoir enlevé tous les miroirs de son domicile pour ne pas entrevoir son reflet. Le jeune père a également affirmé qu'il n'avait jamais pensé au suicide, mais qu'il s'était déjà demandé « si ça valait la peine de continuer ».

Le talentueux auteur-compositeur explique également qu'il ignorait depuis combien de temps il souffrait, mais savait que son état de santé mentale se dégradait depuis environ trois ans, cette détérioration étant causée par plusieurs facteurs, dont l'épuisement professionnel. Aujourd'hui, le jeune talent rencontre son psychologue une fois par mois. Il affirme également que plusieurs personnes l'ont aidé à travers cette difficile épreuve, particulièrement son fils d'un an et demi : « Mon garçon m’a donné la plus grande des forces pour que je redevienne le papa que j’étais ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Déjà un an. Je t'aime si fort. Mais si fort. "Saches petit qu'on fait tous notre paysage. Ce qu'il y a entre nous est plus fort que l'orage". 💕 #FierPapa

Une publication partagée par William Deslauriers (@willdeslauriers) le

D'ailleurs, le Québécois souhaite venir en aide aux autres avec son nouvel album! Eh oui, William prépare un quatrième album : « Ce que j’ai vécu peut aider les autres, et c’est ce que je veux. Je veux raconter ce que je suis devenu, et malgré qu’on ait un genou à terre dans la vie, on peut réussir à se relever et revenir plus fort ». Si tout va bien, son nouvel opus devrait voir le jour durant la prochaine année. On croise les doigts! Mais surtout, on envoie tout notre amour et nos ondes positives à William.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Quand l'inspiration passe... Je la joue. #Newssongs#LessIsMore

Une publication partagée par William Deslauriers (@willdeslauriers) le

Source:

Journal de Montréal

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES