Après la mort de Brittany Sizzla (Ayisha Issa), de Nancy Prévost (Debbie Lynch-Whiteet de Marie-Gisèle Castonguay (Angèle Coutu), mettons qu'on a besoin d'une petite pause avant d'en digérer plus. Unité 9 nous a fait toute une frousse dans l'épisode d'hier alors que Suzanne (Céline Bonnier) a fait une tentative de suicide en ingérant des médicaments.

Heureusement, Marie (Guylaine Tremblay) a réagi à temps, forçant son amie à vomir et, surtout, lui offrant le support psychologique dont elle avait besoin et l'incitant à voir un médecin pour l'aider à se reprendre en main et à cesser sa dépendance. Leur amitié est belle à voir, mais cette scène nous inquiète quant à l'avenir de Suzanne. N'aurait-elle pas dû aller à l'hôpital immédiatement? Pourra-t-elle se sortir de sa peur qui la paralyse?

On voit bien que la mi-saison approche et que la tension sera à son comble dans le prochain épisode, le dernier avec les Fêtes. Une nouvelle détenue fera son entrée à Lietteville; Eyota Standing Bear (Natasha Kanapé Fontaine) sera la première autochtone de la série. Sachant qu'un tiers des détenues au Canada sont issues des Premières Nations, on est bien heureux de voir que cette réalité sera un tantinet mieux représentée avec l'arrivée de l'actrice innue.

Parlant de nouveaux personnages, on a finalement fait la rencontre d'Yvann Bocuse (Alexandre Bacon), nouvel agent de liberté conditionnelle. Ça n'a pas été très long avant qu'il ne dévoile son homosexualité à Normand Despins (François Papineau), une information qui, on le parie, pave le chemin d'une nouvelle liaison.

À lire aussi:

ICI Radio-Canada Télé: Voici les films à ne pas manquer pour les Fêtes

La Voix Junior: Découvrez les moments marquants de la finale!

C’est la fin pour Formule Diaz

Crédit photo: Facebook d'Unité 9

Plus de contenu