En ce temps de crise, la population et tous les milieux confondus ont vu leur mode de vie être bouleversé par les mesures de préventions pour éviter la propagation de la COVID-19. L'adaptation rapide était la seule solution envisageable. Reste que pour bien des domaines, comme celui de la culture où des centaines de personnes sont souvent appelées à travailler côté à côte, c'était une tout autre affaire. C'est donc sans surprise, mais aussi avec beaucoup de déception, qu'on a appris l'arrêt ou le report des tournages de bons nombres de productions.

Dans ce contexte, on se demande à quoi ressembleront notre télé et notre cinéma dans les mois à venir. Sophie Prégent, comédienne, mais aussi présidente de l'Union des artistes, est passée à l'émission de Bonsoir Bonsoir ce jeudi pour discuter de cette situation précaire avec l'animateur Jean-Philippe Wauthier.

D'abord, Sophie Prégent s'est exprimée sur la manière dont elle vit cette situation sans précédent. Comme beaucoup d'entre nous, la comédienne trouve cela difficile. « Je colle mon fils et mon chum dans la vie, et c'est tout. Je ne touche plus à personne. Ce n'est pas possible de vivre de même. Tu t'amputes de quelque chose qui est tellement essentiel, et c'est seulement là que tu t'en rends compte », a-t-elle déclaré.

Plus que de s'inquiéter du moment où elle pourra enfin serrer les êtres si chers à son coeur, Sophie Prégent ne s'est pas montrée très optimiste pour la reprise des activités culturelles. « La fiction, c'est vraiment le pire bout. N'importe qui qui est allé sur un plateau de tournage une fois dans sa vie comprend que la proximité, c'est intrinsèque, c'est presque une valeur. C'est une ruche d'abeilles, un tournage. Quand il n'a pas été conçu en fonction du confinement et du fameux deux mètres, tu ne peux pas rattraper ça. C'est pour ça que les plateaux ont arrêté. »

Pour bien exprimer son point, la présidente de l'Union des artistes a donné un très bon exemple : « Juste le nombre d'accessoires que tu touches. Tu fais dix scènes de suite avec un faux cellulaire. Quand tu as fini, l'accessoiriste vient chercher ton cellulaire et le met dans la boîte où il y a les 15 autres cellulaires de tout le monde qui a un rôle. Ça n'a plus de fin. Comment tu fais pour contrôler ça? »

Même en adaptant l'aire de travail des tournages ou des répétitions de théâtre, il reste toujours le même problème. La fiction n'a pas été faite pour que les comédiens se tiennent à distance. Toutes les scènes d'un film, d'une série ou d'une pièce reposent sur la proximité du jeu des acteurs et la participation de toute une équipe. « J'ai juste envie qu'il y en ait un qui le fasse et qu'il respecte les notions pour me prouver que c'est possible », a dit Sophie Prégent avant d'admettre que dans la réalité, le retour des tournages de fiction serait certainement « la dernière affaire qu'on va être capables de récupérer. »

Pour visionner l'entrevue complète, c'est ici.

Le talk-show Bonsoir Bonsoir est diffusé du lundi au jeudi à 21h sur ICI Télé.

Parmi les invités de la semaine prochaine, on compte notamment Maripier Morin, Gildor Roy et Claude Legault.

Plus de contenu