Skip to content
Sarah-Jeanne Labrosse raconte les débuts de sa relation amoureuse avec Marc-André Grondin
Crédit: Sacha Bourque pour La semaine des 4 Julie

L’été dernier, Sarah-Jeanne Labrosse a surpris tout le monde en dévoilant sur ses réseaux sociaux un cliché en compagnie de Marc-André Grondin. Très discrète quant à sa vie privée, la comédienne n’avait pas commenté la nature de leur relation. N’empêche qu’elle a tout de même alimenté la rumeur concernant leur couple en publiant à plusieurs reprises des photos à ses côtés, et ce, encore jusqu’à tout récemment, confirmant ainsi avec une quasi-certitude leur amour.

De passage à La semaine des 4 Julie, Sarah-Jeanne Labrosse s’est finalement confiée à ce sujet à l’animatrice Julie Snyder en dévoilant notamment que leur relation a débuté à l’automne 2019.

Pour bien nous faire comprendre comment leur amour est venu à naître, Sarah-Jeanne Labrosse a fait un bond de 10 ans dans le passé, revenant au moment de leur toute première rencontre.

« On s'était rencontré il y a 10 ans dans un party qui avait un lien avec un tournage, je pense que c'était une première de film. On s'était un peu tombés dans l'oeil, mais finalement c'était tombé à l'eau. Et il y a un an et demi environ, il m'a rappelée pour me parler d'une idée qu'il avait eue, d'un projet. Et en se parlant au téléphone, j'ai été charmée », a-t-elle expliqué, les étoiles plein les yeux.

C’est donc cet appel qui a permis aux deux personnalités de reprendre contact et, de fil en aiguille, tomber en amour : « Je n'avais pas eu de contact avec lui au cours des 10 dernières années. Et finalement, on a repris contact, on s'est remis à se parler au téléphone, et là on s'aime ». Cuuuute!

On leur souhaite donc officiellement beaucoup de bonheur!

[spacer]

Psst : On a également bien aimé la portion de l’entrevue dans laquelle la comédienne revenait sur sa participation au Bye Bye 2020. Alors qu’elle avait eu vent de l’opinion de Marie-Mai quant à sa parodie dans la traditionnelle rétrospective, on n’avait eu aucun retour de la mairesse de Montréal, Valérie Plante. Eh bien, c’est chose réglée, car Julie Snyder l’a rejointe par vidéoconférence et qu’elle a pu laisser savoir à Sarah-Jeanne Labrosse que c’était un honneur d’avoir été parodiée par elle!

Capture d'écran La semaine des 4 Julie
Plus de contenu