Mais pourquoi? dévoile Maripier Morin dans toute sa vulnérabilité

Crédit photo: Benoit Vermette

Ça fait près d'un an que la série documentaire que Maripier Morin a conceptualisée pour ZMais pourquoi?, a été annoncée. Au fil des nombreux mois de tournage durant lesquels l'animatrice a confronté toutes sortes de situations, des informations ont coulé au compte-gouttes à propos de ce qu'on pourrait y voir, la plus marquante étant bien sûr le concours de bikini fitness où elle a gagné la deuxième place dans sa catégorie. Mais les photos de Maripier recouverte de faux tan et ne portant qu'un très petit maillot scintillant ne sont que la pointe de l'iceberg, puisque la docusérie en six épisodes d'une heure nous révèle un nouveau visage de la personnalité publique.

Dans Mais pourquoi?, qui prendra les ondes de Z le 30 octobre, on retrouve bien sûr l'animatrice vive et spontanée qu'on connait bien, mais on découvre aussi une Maripier vulnérable, qui nous laisse entrer dans des pans très intimes de sa vie afin de mieux comprendre, avec elle, les sujets généralement tabous que sont le fitness, la parentalité à tout prix, la nudité, l'argent, la religion et l'univers des jeux vidéo. Des mondes qui parfois l'effraient, parfois la laissent dubitative.

Maripier Morin ne le cache pas : après avoir fait beaucoup de variétés, elle a eu envie de se lancer dans un projet plus personnel et s'est finalement retrouvée à vivre six mois très intenses. Ce qu'on voit dans la série, c'est sa réalité de l'an dernier (dont son mari de l'époque, Brandon Prust, qui figure dans l'épisode où il est question des enfants) et l'animatrice avoue que sa vie a bien changé depuis. L'épisode Bébé à tout prix est d'ailleurs un bon exemple de comment sa réalité a pu se transformer au cours de la dernière année : alors qu'elle doutait vouloir un jour devenir mère, Maripier a fait congeler ses ovules et tout ne s'est pas déroulé comme prévu. Sans apprendre qu'elle est infertile, celle qu'on peut aussi voir à la barre de Studio G a découvert qu'il pourrait être plus difficile pour elle de concevoir, un constat qui lui a fait revoir son désir de maternité, parce que c'est parfois quand on perd quelque chose qu'on réalise à quel point on y tient.

À travers cette expérience, on suit Maripier pendant qu'elle se soumet à une échographie pelvienne par voie endovaginale et on la voit pleurer, complètement stone à cause de la médication, alors qu'elle apprend la mauvaise nouvelle et qu'elle a toujours les pieds dans l'étrier. Mais au-delà de cet état de vulnérabilité dans lequel elle s'affiche, l'animatrice trouve également le moyen de se donner une crédibilité journalistique. Parce que Mais pourquioi? n'est pas une histoire de voyeurisme (du moins, pas uniquement...), mais une série informative. Maripier Morin va à la rencontre de Joël Legendre, qui incarne bien ce désir d'avoir des enfants peu importe, de la metteuse en scène Véronick Raymond, qui tente de tomber enceinte depuis 10 ans et qui n'a jusqu'à maintenant connu qu'une fausse couche, malgré ses six inséminations et ses sept tentatives in vitro, ainsi que de la réalisatrice Lawrence Côté-Collins, qui a subi une ligature des trompes au début de la trentaine pour s'assurer de ne jamais vivre une grossesse dont elle ne veut pas. Chacun partage sa vision de la parentalité, ajoutant un propos à la série qui, par ailleurs, nous informe sur les coûts d'une congélation d'ovules (12 000$, dans ce cas-ci) ou encore sur les injections qui doivent être faites en amont.

Mais ça, ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres de ce que Maripier Morin se donne comme épreuve, puisque dans Mais pourquoi? elle dévoile également son salaire, joint une communauté religieuse, se transforme en vilaine pour un jeu vidéo et va même jusqu'à danser en petite tenue au Lady Mary Ann, un bar d'effeuilleuses dans la région de Québec. Parce qu'elle n'a jamais été à l'aise avec ses seins, Maripier souhaite tenter l'expérience et découvrir le « kick » que peuvent ressentir certaines personnes en affichant leur nudité. « Je remets encore ma décision en question. [...] Je ne suis pas sortie indemne », admet-elle, consciente qu'elle a à ce moment-là dépassé ses limites. Encore là, le propos va bien au-delà de la danse à gogo. D'artistes peintres à une danseuse burlesque en passant par la militante de Femen Neda Topaloski, Maripier Morin explore la nudité sous toutes ses coutures.

Reste à savoir si on aura un jour droit à une deuxième saison. Avec déjà deux idées de sujet en tête, Maripier ne ferme pas la porte, mais sait pertinemment qu'il ne sera pas nécessairement évident de plonger tête première dans de nouveaux tabous pendant plusieurs longues semaines.

Mais pourquoi? sera diffusée à Z les mercredis à 21h dès le 30 octobre et sera disponible en rattrapage sur le Club Illico dès le samedi suivant.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES