Le Rockfest aurait recours à la Loi sur la faillite et l'insolvabilité

Crédit photo: Facebook du Montebello Rockfest

Après un week-end paqueté de quelque 200 000 personnes, le Montebello Rockfest a dû se résoudre à avouer ses difficultés financières. Dans un communiqué envoyé notamment à l'Agence QMI, les dirigeants du festival ont annoncé leur intention d'avoir recours à la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. Cette décision aurait été prise d'abord pour assurer la pérennité du festival : « Les efforts sont dorénavant mis à restructurer l'événement, intéresser de nouveaux investisseurs et maintenir les bonnes relations avec les groupes de musique ».

Le fondateur du Rockfest, Alex Martel, s'est engagé à ce que le festival puisse poursuivre ses activités, pour le plus grand plaisir des amateurs de musique rock et métal. « Nous y croyons et nous sommes déterminés à produire le festival encore longtemps et nous en prenons l'engagement envers tous les festivaliers, les artisans associés au Montebello Rockfest et les artistes ».

Un tragique événement est venu jeter une ombre au tableau la fin de semaine dernière, quand un homme de 25 ans est décédé sur les lieux de l'événement, possiblement d'une surdose de drogues. Des trousses de naloxone avaient été distribuées aux festivaliers, ainsi que des bandelettes pour détecter la présence de fentanyl afin de pallier à la crise des opioïdes qui fait de plus en plus de victimes au Canada et au Québec.

 

À lire aussi : 

Éric Lapointe a peur de vieillir

Maripier Morin répond à ses détracteurs

La jeune millionnaire Éliane Gamache Latourelle a déclaré faillite

Source : Le Journal de Montréal

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES