Mercredi prochain 19 février, Rachid Badouri présentera son troisième one-man-show Les fleurs du tapis à l’Olympia de Montréal. C’est un nouveau Rachid qui montera sur scène, selon les dires de l’humoriste qui a avoué avoir dû prendre un recul suite à une altercation avec Lise Dion, qui lui a parlé de son attitude désagréable. Cette réflexion l’a aussi conduit vers Laurent Paquin, qui a agi sur son spectacle à titre de script-éditeur. Le duo d’humoristes a été rencontré par Sabrina Cournoyer pour Salut Bonjour afin de discuter de la naissance de cette nouvelle collaboration.

Rachid raconte qu’il est allé à la rencontre de Laurent Paquin après les critiques dithyrambiques qu’il a reçues pour son quatrième spectacle d’humour en carrière, Déplaire. Il voulait savoir comment Laurent avait réussi à se recréer de la sorte : « Il m’a expliqué qu’il avait tout chamboulé son style d’écriture, sa façon de voir les choses […]. Il m’a dit :  »Je ne voulais plus plaire, je ne voulais plus écrire pour plaire, je voulais écrire parce que j’avais des choses à dire » ».

Rachid Badouri poursuit ensuite en indiquant comment il avait été impressionné de savoir que Laurent Paquin avait quasiment passé toutes ses soirées au Bordel Comédie Club pour tester même un simple trois minutes de nouveau matériel. C’est quelque chose que Rachid a décidé de tester par lui-même puisqu’il n’est pas passé par là au début de sa carrière. « Mon succès s’est fait assez rapidement. J’ai passé du Future Shop au St-Denis. J’ai pas eu le temps d’aller traîner avec ces gens-là […]. J’ai pas mangé mes croûtes dans les bars. J’ai réappris mon métier une fois qu’il m’avait parlé », ajoute-t-il en lançant des fleurs à la relève, qui l’a beaucoup aidé dans ce processus de redécouverte.

De son côté, Laurent Paquin avait déjà proposé son aide à Rachid si jamais il en avait besoin, car il aime collaborer avec d’autres humoristes : « J’aime ça brainstormer pour d’autres personnes aussi parce que ça tient le cerveau éveillé et ça tient en vie de donner un coup de main à d’autres personnes. » C’est ainsi qu’il a épaulé Rachid dans son entreprise. Ce dernier présentait donc, comme Laurent et bien d’autres humoristes avaient fait avant lui, son matériel par tranche de 10 à 15 minutes. Après, Laurent et lui retravaillaient le texte et en ajoutaient d’autres pour que Rachid teste ses nouvelles blagues. Ce même manège a continué jusqu’à ce que Rachid ait son spectacle complet : « Au fur et à mesure, on a restructuré, retravaillé, repuncher tout ça. Donc les 71 représentations, ç’a été aussi l’écriture du show », a déclaré Laurent Paquin, visiblement très fier du parcours de Rachid.

« Parmi les 52 shows qui roulent en même temps, il n’y a aucun show qui va ressembler à ça. C’est son show le plus important depuis le début de sa carrière, je pense que c’est un des shows importants en humour point », a finalement conclu Laurent Paquin, devant un Rachid Badouri visiblement ému et fébrile de présenter devant le public son nouveau spectacle et, en quelque sorte, sa nouvelle identité d’humoriste.

Ça promet!

Pour connaître les dates de tournée de Rachid Badouri, dirigez-vous vers son site officiel.

Plus de contenu