Controverse: Martin-Luc Archambault ne sera pas de retour à Dans l'oeil du dragon

Crédit photo: Instagram de Martin-Luc Archambault

Le dragon Martin-Luc Archambault se retrouve dans l'eau chaude depuis hier avant-midi après qu'un dossier signé par la journaliste Isabelle Hachey dans La Presse ait été publié.

Celui que le grand public a connu par sa participation à l'émission Dans l'oeil du dragon et par sa compagnie Wajam aurait créé un logiciel étant présenté comme un « moteur de recherche sociale » qui en fin de compte était plutôt un « logiciel de publicités intempestives qui s’est introduit dans l’ordinateur de millions d’internautes dans le monde », ou grosso modo un malware, si vous préférez. Une affaire pour laquelle M. Archambault nierait toute participation. Toujours selon la journaliste, la compagnie aurait « enfreint de nombreuses dispositions de la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques ».

Ce logiciel aux méthodes immorales et illégales serait l'une des sources de la fortune du dragon, qui aurait d'ailleurs annoncé son départ à l'équipe d'ICI Radio-Canada Télé il y a deux semaines déjà, selon Richard Therrien du Soleil. On ne le verra donc pas dans un des sièges de l'émission le printemps prochain aux côtés de Caroline Néron, Christiane GermainDominique Brown et de différents dragons invités. Jusqu'à présent, aucun nom n'a encore été dévoilé comme remplaçant de M. Archambault.

 

À lire aussi :
Une actrice d’Unité 9 se fait insulter à cause de son rôle
Quelqu’un a volé l’identité de Simon Olivier Fecteau sur Tinder
Isabelle Desjardins explose sur les internets

Source :  La Presse

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES