Ce week-end, le populaire groupe de hip-hop québécois Alaclair Ensemble, composé jusqu'à tout récemment des artistes Eman, Claude Bégin, Robert Nelson, Maybe Watson, KNLO, Thomas Gagnon-Coupal et Vloop, a dû se dissocier d'un de ses fidèles membres après que l'équipe ait pris connaissance d'une troublante histoire.

Crédit:Serge Cloutier

C'est sur Instagram qu'Alaclair Ensemble a annoncé le départ d'un des membres fondateurs du collectif après plus d'une dizaine d'années, soit Maybe Watson (Olivier Normandin-Guénette de son vrai nom). « Nous venons d'être informés d'une histoire inacceptable concernant Maybe Watson. En date d'aujourd'hui, il ne fait plus partie du groupe. Nous nous dissocions de lui, nous sommes sans mots », ont simplement affirmé les artistes ce dimanche.

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Alaclair Ensemble (@alaclairensemble) le

La nature des allégations portées envers le rappeur Maybe Watson n'a pas été précisée, mais Alaclair Ensemble a tenu à mettre les choses au clair concernant leur connaissance des inconduites alléguées.

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Alaclair Ensemble (@alaclairensemble) le

Reste à voir si Coyote Records, le label veillant sur la carrière solo d'Olivier Normandin-Guénette, se dissociera de l'artiste en question, alors que l'entreprise mentionnait il y a peu de temps qu'elle se désunirait de tout artiste, collaborateur ou partenaire d'affaires ayant été visé par des allégations.

Crédit:Serge Cloutier

On se rappelle que, vendredi dernier, un membre de Simple Plan a également quitté le groupe de longue date après de nombreuses dénonciations d'inconduites sexuelles.

En coulisses

Quelques heures après l'annonce d'Alaclair Ensemble, Maybe Watson a tenu à présenter ses excuses et à annoncer qu'il se retirait de toutes ses activités professionnelles.

Page d'accueil