Voici les grands « gagnants » des Razzies

C’est bien beau les Oscars, mais ce n’est pas le seul gala qui a eu lieu cette fin de semaine! Non, on ne parle pas des Césars où Xavier Dolan a été sacré meilleur réalisateur, mais bien des Razzies qui récompense chaque année, la veille des Academy Awards, le meilleur du pire du cinéma américain.

Si vous aviez d’autres favoris que Batman v Superman et Hillary’s America : The Secret History of the Democratic Party, vous risquez d’être déçus puisque ces deux films ont raflé quatre prix chacun. Le film de superhéros a emporté Pire remake, prequel ou suite, Pire acteur secondaire (Jesse Eisenberg), Pire scénario et Pire couple à l’écran (Ben Affleck et Henry Cavill), tandis que le documentaire sur la politique américaine a gagné Pire acteur (Dinesh D’Souza), Pire actrice (Rebekah Turner), Pire réalisateur (Dinesh D’Souza et Bruce Schooley) et Pire film, une première pour un documentaire.

Zoolanders 2, qui triomphait en tête des nominations ex æquo avec Batman v. Superman n’a gagné que le prix de Pire actrice secondaire (Kristen Wiig) alors qu’il était nominé pas moins de huit fois. Finalement, Mel Gibson a reçu le Razzie Redeemer Award pour sa réalisation de Hackshaw Ridge

Dirty GrandpaIndependance Day et Gods of Egypt, qui avaient tous récolté plusieurs nominations, n’ont étonnement rien emporté. Aucun artiste n’est venu réclamer son prix, contrairement à Sandra BullockHalle BerryBen Affleck et Tom Green qui l’ont fait par le passé.

 

À lire aussi:

Oscars 2017 : Les meilleurs et les pires looks du tapis rouge

Les vedettes des Oscars lisent des « mean tweets » à leur sujet

Oscars 2017 – Les moments marquants et la liste complète des gagnants

Crédit photo: Facebook (Batman vs Superman: Dawn of Justice), Montage.

PLUS DE NOUVELLES