Jay Du Temple: «Si le public lui reproche de faire de l’intimidation, j’espère juste que le public va pas rétorquer en intimidant»

Cette semaine, Occupation Double aura tout autant fait jaser pour ce qui s’est passé dans l’émission que pour ce qui ne s’y est PAS déroulé. On parle bien sûr de ce qu’on a baptisé l’Affaire du couteau. Pour résumer, au cas où vous vivez sous une roche, le preview de l’émission de lundi soir laissait imaginer que Joanie a intimidé les nouvelles filles avec un couteau de cuisine. Or, quand on voyait l’émission, on se doutait bien que le montage participait grandement à cette impression et que, au final, la candidate faisait la vaisselle et ne s’est tout simplement pas rendu compte qu’elle tenait encore l’arme blanche à la main en pointant ici et là les choses à nettoyer.  « J’ai vu la même chose, nous avoue Jay Du Temple. Je pense que le montage [du preview] a été fait d’une manière qui faisait croire qu’elle a menacé, mais elle n’a pas menacé personne avec un couteau. Jamais on accepterait ça ». Il faudrait peut-être le signaler aux instigateurs de la pétition contre la candidate, dont la mère est par ailleurs allée prendre la défense à la radio.

Et si ce n’est pas encore clair pour vous, sachez que même Alexandra S. n’a pas réellement vu l’incident avec l’ampleur qui lui a été conféré.  « On s’entend que c’était pas mal plus une exagération. Je pense juste que Joanie était pas la plus accueillante pour les nouvelles filles. C’était pas une vraie peur, évidemment. Elle et Joanie s’entendent pas bien au départ. Si ça avait été sérieux, elle nous en aurait parlé », nous confirme l’animateur. On peut donc dire que le sujet est clôt.

Mais la controverse rejaillira peut-être le jour où la diplômée en psychologie quittera l’aventure. « Évidemment, Joanie n’a aucune idée de ce qui se passe. Je pense que pour n’importe quel candidat, c’est un choc [de sortir d’OD]. Ça risque d’être difficile pour elle, mais elle va être prête à affronter ça. Si le public lui reproche de faire de l’intimidation, j’espère juste que le public va pas rétorquer en intimidant eux-mêmes », dit sagement Jay. D’ailleurs, bien qu’il ne soit pas en charge lui-même de ce type de support, l’animateur rappelle qu’il « y a une équipe si les candidats ont besoin d’aide psychologiquement, ou simplement moralement. » Son rôle à lui, c’est d’être « le funny guy qui est là pour rappeler que c’est le fun ce qu’on vit » et il le remplit à merveille!

On parle beaucoup de la blonde aux cheveux frisés, mais rappelons qu’elle a dû dire au revoir à une de ses amies de l’aventure cette semaine. En effet, Élodie est partie après un voyage plutôt amer en compagnie de LP et Alexandra S. et elle n’a pas peur de défendre son ancienne coloc. Oui, Joanie est une personne intense dans les aspects négatifs, mais aussi dans les côtés positifs, et ce n’est pas une mauvaise personne. Malheureusement pour elles, la croisière d’Élodie aura mis fin à sa relation naissante avec Louis-Philippe et « avec ce qui s’est passé, visiblement, ils étaient pas faits pour être ensemble ».

Ce dimanche, deux personnes se feront éliminer et on nous apprend ce matin que ce sera un gars et une fille, mais le mystère demeure pour les candidats d’ici à dimanche. Notre petit doigt nous disait qu’au moins un garçon devrait quitter l’aventure, simplement parce qu’il n’y a que Yury, qui a dû quitter dès le premier jour, et Kris, qui a choisi lui-même de s’en aller, qui sont partis de la maison des gars. Autrement dit, il était temps que ça brasse un peu de leur côté aussi, à notre avis! La question est : est-ce que les candidats ont pensé à la même chose que nous? « Comme c’est une élimination mystère, je pense que ça les prépare à rien et, en même temps, ça les prépare pour tout. Les gars pensent beaucoup au jeu, ils en parlent beaucoup aussi ensemble, nous raconte Jay. Je pense que, comme c’est un mystère, ils se sont parlé de tout ce qui pouvait se passer et ils ont pensé un peu à toutes les options.» Et comment les gars prendront ce départ? « Toutes les éliminations sont difficiles pis plus ça avance, pire c’est, parce qu’ils se connaissent plus, sont plus proches, ils tiennent plus les uns aux autres. Je pense que, plus ça va avancer, pire ça va être, surtout avec une élimination mystère. Ils peuvent pas vraiment voir venir ce qui s’en vient, mais ça fait partie de la game. Le dimanche est toujours une journée difficile pour les candidats », résume l’animateur. Préparez vos mouchoirs…!

 

À lire aussi:

Alanis d’OD se vide le coeur sur son image corporelle

Les throwbacks de Marie-Lyne Joncas gagnent l’Internet

Une ancienne candidate d’Occupation Double s’envole pour Bali!

Crédit photo: Karine Paradis

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES