Une femme obsédée par Kevin Parent fait face à des accusations criminelles

Crédit photo: Ultrawig

C'est le genre de nouvelle qu'on voit passer régulièrement au sujet de vedettes hollywoodiennes, mais c'est un phénomène bien plus rare dans le showbiz québécois; une femme de Trois-Rivières âgée de 53 ans, Renée Toupin, harcèle Kevin Parent depuis maintenant 15 ans, et passera de nouveau devant les tribunaux pour répondre de cette véritable obsession.

Cette incontestable fan du chanteur fait face à quatre chefs d'accusations de harcèlement criminel suite à des incidents qui auraient eu lieu entre 2015 et 2017 à Val-Bélair, Carleton, Shawinigan et Joliette, René Toupin assistant à tous les spectacles, apprend-on via TVA Nouvelles. Hier, elle devait subir son enquête préliminaire au palais de justice de Trois-Rivières, mais a choisi d'y renoncer. C'est donc le 9 juillet que sera déterminée la date de son procès.

En 2004 et 2007, la Trifluvienne s'est rendue en Gaspésie et est entrée par effraction dans la résidence de Kevin Parent, menant à des accusations au criminel qui n'ont visiblement pas calmé ses ardeurs. Après une évaluation psychiatrique en 2014, elle a reçu un diagnostic d'érotomanie, une psychose paranoïaque qui implique que la personne atteinte est persuadée d'être aimée par une autre. Dans le cas de Renée Toupin, elle serait convaincue que le chanteur est amoureux d'elle.

 

À lire aussi:

Kevin Parent revient sur son expérience à La Voix

Kevin Parent, futur coach à La Voix?

Kevin Parent et Éric Lapointe à l’International de montgolfières

Source: TVA Nouvelles

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES