Un Pierre Lapointe tout en douceur pour le lancement de son nouvel album

Crédit photo: Karine Paradis

C'est devant une salle comble du Club Soda que Pierre Lapointe a livré en toute sobriété son nouvel album, Pour déjouer l'ennui, ce mardi. On peut dire d'une certaine manière que le chanteur poète est revenu aux sources si on compare cet opus à son dernier album, Ton corps est déjà froid, qu'il a fait avec Les Beaux Sans-Cœur. Cependant, ce qui le différencie des autres, c'est la douceur. On a vraiment eu l'impression d'être bercés, enveloppés par l'univers toujours émouvant, mais aussi romantique qu'a créé cette fois Pierre Lapointe.

Audrée Laurin

C'est l'album dans son intégralité qui a été présenté au public attentif, et pour chacune des pièces, Pierre Lapointe a pris le temps de raconter l'histoire autour de leur création. Par exemple, Pour déjouer l'ennui a été coécrite avec Julien Chiasson et Hubert Lenoir. Pierre Lapointe explique que pour terminer la composition de la chanson, il avait demandé aux deux artistes de venir le rejoindre à Québec comme il donnait un spectacle à cet endroit pour la Saint-Jean-Baptiste. Il leur a donné rendez-vous dans sa chambre d'hôtel et, après réflexion, il s'est rendu compte que le tout a dû avoir l'air louche d'un œil extérieur. « Un chanteur homosexuel qui invite deux jeunes hommes androgynes dans sa chambre d'hôtel, et eux qui arrivent avec leurs guitares, mais aussi une bouteille de vin! », a-t-il laissé tomber en riant. L'anecdote en a valu la peine, car la chanson est tout simplement magnifique.

Par la suite, Pierre Lapointe a avoué à la foule qu'il jouait parfois à un petit jeu bien amusant quand il souffrait d'insomnie certaines nuits. Lorsque ça lui arrivait, il envoyait un texte composé par lui à un musicien, et si ce dernier ne lui revenait pas dans les 24 heures, il envoyait le texte à quelqu'un d'autre! Pour Un cœur qui saigne, c'est ce qui est arrivé. Il l'a d'abord transmis à Félix Dyotte, qui a collaboré avec Evelyne Brochu sur son premier album, mais comme il ne lui est pas revenu dans les délais de 24 heures, Pierre Lapointe s'est essayé avec David François Moreau. Ce dernier lui a répondu et ils ont commencé à travailler sur la chanson. Cependant, Félix Dyotte a fini par revenir à Pierre Lapointe avec sa propre version de la chanson. Ne voulant pas choisir entre les deux, Pierre Lapointe a mis la version de David François Moreau dans l'album encensé La science du cœur sous le titre Un cœur, alors que la version de Félix Dyotte se retrouve dans son dernier album sous Un cœur qui saigne. Les deux sont très différentes, malgré quelques paroles qui se répètent.

Deux autres chansons qui nous ont particulièrement touchées sont Amour bohème et Amour ou songe. La première était tout en délicatesse et la seconde représentait beaucoup pour le chanteur qui l'avait composée pour son protégé à La Voix, David Marino. « Tu fais maintenant partie de mon histoire, merci David », a déclaré Pierre Lapointe.

Pierre Lapointe a aussi chanté le premier extrait dévoilé pour son nouvel album, soit le duo avec Clara Luciani, Qu'est-ce qu'on y peut?. Il a finalement conclu la soirée avec la seule pièce qui a été entièrement composée sans la participation du chanteur. C'est Philippe B qui a offert Vendredi 13 à Pierre Lapointe; « je serais interprète une fois dans ma vie », a-t-il dit simplement.

Pour déjouer l'ennui sera disponible ce vendredi 18 octobre. C'est un incontournable, à notre humble avis, comme un chuchotement intime au cœur.

Pierre Lapointe sera notamment de passage à Tout le monde en parle ce dimanche pour en parler.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES