Le public était au rendez-vous pour la sortie du film inspiré de la vie de Mary Travers Bolduc, mettant en vedette Debbie Lynch-White. Le long-métrage a enregistré un excitant 541 928$ au box-office québécois, a-t-on appris dans Le Journal de Montréal, battant par le fait même les grosses pointures américaines Black Panther, Ready Player One et A Quiet Place au courant du week-end dernier. Ces chiffres confirment également que La Bolduc est officiellement le film québécois le plus performant de l’année, devant Hochelaga, terre des âmes, qui avait récolté 167 427$ les trois premiers jours de sa sortie en salle. Notons cependant que La Bolduc est présenté sur 94 écrans, tandis que le drame historique de François Girard l’était quant à lui sur une trentaine d’écrans. Découvrez nos photos du tapis rouge de cette grande production québécoise portant sur une chanteuse légendaire!

Crédit:Serge Cloutier

C’est tout de même un bel accueil pour un film que Sophie Durocher a qualifié de « cinéma de grand-papa »!

 

À lire aussi : 

Debbie Lynch-White se confie sur son grand amour

Sans emploi, la comédienne Marie-Ève Beaulieu lance un cri du cœur

Une nouvelle bande-annonce pour Solo: A Star Wars Story

Source : Le Journal de Montréal

Plus de contenu