Sara Dufour en 13 questions

Crédit photo: Courtoisie Sara Dufour

Sara Dufour a lancé son deuxième album à la mi-avril, un peu moins de trois ans après la sortie de son premier opus, Dépanneur Pierrette, qui l'a amené à présenter plus de 200 spectacles au Québec et en France. « C’est le plus gros projet/défi que j’ai accompli dans ma vie. J’y ai mis toute ma passion, tout mon amour et mon temps. Derrière cet album se cachent des joies, des peines, des questionnements, des doutes, de l’amour et beaucoup d’espoir », avait confié la chanteuse par voie de communiqué au moment du lancement. Forte du succès de son premier extrait, Chez Té Mille, elle remet ça avec une nouvelle ronde de shows et s'arrêtera dans plusieurs festivals cet été. Pour consulter les dates de spectacles, c'est ici.

Quel est ton film préféré de tous les temps?

La Cloche et L’Idiot. Quand nous étions ados, ma meilleure amie et moi, on avait un medley d’au moins trois minutes des meilleures lignes du film, allant de « Ah d’la glace » à « Belle perruche », en passant par « Ah ça ça réchauffe ». Quelle belle époque!

Quel est ton statut Facebook actuel?

Je ne suis pas allée vérifier, mais je suis pas mal certaine que je n’ai pas de statut Facebook… Est-ce que c’est grave?

Quelle chanson écoutes-tu en boucle en ce moment?

OK, ça va sûrement paraître bizarre, mais la dernière chanson que j’ai écoutée en boucle, c’est une des miennes! Je m’explique : on venait de tourner le vidéoclip de Chez Té Mille et j’ai dû l’écouter une bonne dizaine de fois avant d’être certaine d’avoir vu tous les plans, comme les images sont majoritairement en split screen.

Si tu pouvais changer de vie avec quelqu'un d'autre pendant une journée, qui choisirais-tu?

Je pense que je serais un pro rider Ski-Doo qui maîtrise parfaitement les manœuvres les plus extrêmes et les plus folles, et j’irais rider quelque part au BC ou au Montana par une journée enneigée de printemps. Parce que même si c’est ma passion, quand je ride, j’essaie de ne pas trop me blesser, car ma priorité reste tout de même la musique et faire des shows.

Où est-ce que l’on risque de te croiser? 

Au volant de mon char sur une autoroute quelconque, sur un rang de campagne ou, plus probable, à un de mes shows.

Qui t’impressionne le plus?

Y’a plusieurs personnes qui m’ont impressionné à différents moments dans ma vie, et d’autres qui m’impressionneront encore et toujours. Je pense tout simplement à ma sœur ou à ma mère. Mais la dernière personne à m’avoir grandement impressionnée s’appelle Cassandre « La Machine » Emmanuel, la réalisatrice du vidéoclip de ma chanson Chez Té Mille. En un peu plus d’une semaine, elle a écrit le scénario, organisé le tournage, trouvé les acteurs et les figurants, trouvé les costumes, l’équipe de tournage, tourné le clip, monté le clip, livré le clip. Tout ça, avec une bonne humeur désarmante, des nuits trop courtes, une certitude de réussir et toujours avec délicatesse et ambition.

Qui est ton/ta sexe-symbole?

Je n’ai pas vraiment de sexe-symbole, au même titre que je n’ai pas vraiment d’idole. Mais quand j’étais en sixième année, j’avais fait un exposé oral sur Sylvester Stallone, comme quoi je tripais vraiment dessus. Merci, mon Dieu, les temps ont changé.

sylvester stallone rambo GIF by IFC

Giphy

Raconte-nous ton expérience la plus folle avec l’un de tes fans?

Ce n’est peut-être pas l’expérience la plus folle, mais certainement une des plus cutes que j’ai vécues. Dernièrement, la maman d’une petite fille m’a écrit ceci : « Ma fille de quatre ans veut jouer avec moi et elle me dit : ''Maman, moi je vais être Sara Dufour, toi tu vas être Phil et je vais te chercher partout! Puis bien, tu vas être chez Johnny!'' » T'sais, ça me rappelle quand j’étais jeune et qu’on jouait à Joe et Jack, sauf que là, le jeu, c’est
moi et les personnages de mes chansons!!!

Quel est ton plus grand plaisir coupable?

Je ne me sens pas vraiment coupable quand je me fais plaisir.

Combien de temps prends-tu pour te préparer avant de sortir?

Entre cinq minutes et une couple d’heures... ça dépend aussi si je dois laver mes cheveux! Pour faire une histoire courte, moins de cinq minutes pour l’épicerie et au moins deux heures pour le Gala de l’ADISQ.

Ta dernière journée de congé ressemblait à quoi?

C’était aujourd’hui. J’ai fait du yoga. J’en ai profité pour aller acheter une pédale de guitare en prenant cinq minutes pour me préparer et j’ai répondu au questionnaire d'HollywoodPQ. Vive le glamour!

Quel est ton drink du moment?

Vin. Gin. Guinness. J’me promène selon le feeling.

Lequel des sept péchés capitaux te ressemble le plus? 

Étant un être humain normal, enfin je pense, ça m’arrive d’être gourmande ou en colère, ou paresseuse pis un peu de tout ça, mais rien de ben extrême.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES