Pénélope McQuade expose l'internaute qui lui a envoyé une photo déplacée

Crédit photo: Serge Cloutier Pénélope McQuade

Ah les dick pics… Ces grossières photos, presque jamais sollicitées, que certaines personnes dotées d’un incroyable manque de savoir-vivre persistent à envoyer. Celles et ceux qui ont déjà ouvert leur messagerie Instagram pour y découvrir les parties génitales d’un pur étranger pourront le confirmer : c’est révoltant! Malgré le mouvement #MeToo et la conscientisation sociale qui s’en est suivie, le phénomène des dick pics ne s’essouffle pas, au grand désarroi de Pénélope McQuade. L’animatrice s’est retrouvée, une fois de plus, confrontée au pénis d’un internaute dans ses messages privés. Elle revivait lundi matin un scénario qui s’était produit en 2017, alors qu’une autre photo déplacée lui avait été envoyée. 

Cette fois encore, Pénélope a réagi à cet affront avec la bonne vieille (quoique controversée) méthode de l’humiliation. Celle qui pilote l’émission Faites-moi rire! sur les ondes de Radio-Canada a partagé la photo non censurée ainsi que le nom de son sujet dans une story Instagram. En refusant de passer sous silence le geste de l'internaute et d’autres qui, comme lui, trouvent un malin plaisir à s’exposer sans consentement, l’animatrice dénonce un type de microaggression qui est toujours beaucoup trop commun. D’autres personnalités publiques dont, Mariana Mazza et Alex Perron (qui nous rappelle que ce problème affecte aussi les hommes), ont également dénoncé ce dégoûtant phénomène. Selon une étude menée au Royaume-Uni, ce serait près de la moitié des femmes âgées entre 18 et 36 ans qui auraient reçu ce genre d’images provocantes. Espérons que cette statistique change bientôt! D’ici là, de grâce, gardons-nous une petite gêne sur les réseaux sociaux!

Source:

Yougov.co.uk

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES