OD Afrique du Sud: Khate dévoile sa transsexualité aux autres filles

Crédit photo: Groupe V Média Khate, candidate à OD Afrique du Sud

C’était ce mardi que la première candidate trans d’Occupation Double, Khate, a finalement dévoilé aux autres filles de sa maison son grand secret. Jusqu’à maintenant, seulement le public était au courant de sa situation, et après l’annonce de son entrée dans l’aventure grâce au plus grand nombre de votes reçus du public, Khate sentait qu’elle devait s’expliquer aux filles. Elle ne voulait pas non plus garder pour elle cette information trop longtemps, comme elle aurait eu l’impression de leur mentir. C’est donc avec beaucoup de nervosité et de douceur qu’elle a abordé le sujet, mais avant même qu'elle ne le fasse, Jennifer, Camille, Trudy et Ophélia montraient leur soutien et une écoute des plus attentives. C'était un bon signe!

Après une bonne gorgée de vin, la jolie brune s’est confiée à son groupe qui a déjà tissé des liens serrés depuis le début de l’aventure. « J’ai un parcours de vie un peu spécial, un peu différent de vous. Dans le fond, je suis une femme trans, avant j’étais un garçon. On dirait que j’ai commencé à vivre ma vie en tant que femme il n’y a pas tellement longtemps. Si je ne m’étais pas vraiment écoutée dans mon cœur et que je n’aurais pas foncé... t’sais ça fait peur, c’est comme une pièce noire et tu sautes dedans. Une transition, c’est gros, c’est la plus grosse étape de ma vie. Je ne serais pas ici sans cela. Je suis ici en tant que femme, comprends-tu? Là, je suis comme à une étape que je veux juste vous dire, je voulais juste que vous le sachiez. La seule chose que je vous demande, c’est que j’aimerais que ce secret-là reste dans notre maison. Je ne veux pas que ça aille un impact sur comment les gars me percevoir. Je veux attendre que, mettons, si un gars me plait vraiment, je vais lui dire moi-même. Je ne veux pas que l'autre maison des filles le sache. Je veux m’en occuper moi-même », a-t-elle conclu avant de recevoir une grosse bouffée d’amour des filles qui étaient visiblement émues que Khate leur fasse autant confiance pour dévoiler une portion de sa vie si intime.

Elle leur a ensuite révélé que le public savait qu’elle est une femme trans, mais qu’elle ne savait pas si cette information allait être à son avantage ou pas. « J’ai vraiment été sur un coup de tête, je ne m’attendais aucunement à être prise. » Elle a ensuite ajouté qu'elle l'a fait aussi pour donner du courage aux personnes qui vivent la même situation qu'elle ou qui pensent le faire. « Je veux juste prouver à toutes les personnes trans qui pensent qu'elles sont bloquées par je ne sais pas quoi et qu'elles ne peuvent pas être autant que les autres. Non! [...] Je suis à OD! » Les filles l'ont alors encore une fois félicitée en toute sincérité pour son courage. Les larmes étaient alors au rendez-vous et on comprend pourquoi!

Khate s’est ensuite confiée à la caméra de la production pour se dire très soulagée de la réaction des filles. Elles se sont montrées ouvertes d’esprit et elles n’ont pas hésité à lui montrer de l'empathie. « Je me sens complètement bien. J'ai un poids des épaules qui est parti. Un stress qui était constant qui vient juste totalement de disparaître », a-t-elle laissé tomber simplement.

Peu de temps après, le groupe des filles de la troisième maison est allé à une sortie de planche de sable avec Mathieu et Chris. Ce dernier a eu le privilège de s'entretenir seul avec les filles pour apprendre à mieux les connaître. Une après l'autre, elles se présentaient, et Khate a parlé des problèmes d'intimidation qu'elle a vécus à l'école. Chris l'a alors interrogée à ce sujet et Khate lui a répondu d'une manière assez évasive. De retour dans leur maison, Khate s'inquiétait que Chris sache son secret comme ils ont une amie en commun à l'extérieur de l'aventure. Reste à voir si c'est vrai...

Mais peu importe ce qui se passera, Khate a toute notre admiration. La candidate Camille a aussi très bien résumé ce que l’on pense de Khate : « C'est difficile pour nous en tant que candidates d'Occupation Double de se faire juger devant le Québec, imagine elle. Imagine sa force. » Elle a bien raison.

Khate est un modèle, et pas seulement pour la communauté LGBTQ+.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES