Mommy prend l'affiche aujourd'hui

Mommy prend l'affiche aujourd'hui. 

Depuis le temps qu'on en parle, on est ENFIN aller voir le film de Xavier DolanMommy. Si vous ne savez pas quoi faire ce soir avec ce temps SI frisquet, voici notre critique du film qui vous donnera peut-être envie d'aller faire un tour au ciné.

Mommy, qui a récolté le Prix du Jury au dernier festival de Cannes, raconte l’histoire de Diane « Die » Després (formidable Anne Dorval), une femme excentrique ayant connu une dégringolade sociale depuis la mort de son mari. Elle doit prendre en charge son fils Steve (Antoine Olivier Pilon, une révélation), un ado atteint d’un trouble de l’attention avec hyperactivité (TDAH) et ne maîtrisant pas sa colère. Ayant été mis à la porte de l’institution où il séjournait pour  avoir mis le feu à la cafétéria de l’établissement, ce dernier emménage avec sa mère dans un appartement de la Rive-Sud.

Diane et son fils entretiennent une relation intense où les crises de colère sont ponctuées d’un langage coloré où les sacres et les insultes ne manquent pas. Dans cette relation déséquilibrée s’ajoute Kyla (Suzanne Clément, dont le jeu est tout en retenue et d’une grande justesse), leur voisine d’en face bègue et en sabbatique de l’enseignement au secondaire. Elle viendra adoucir la relation explosive de Diane et Steve.

Durant ces moments calmes, la musique joue un rôle primordial, comme si Céline Dion, Dido, Sarah McLachlan, Oasis ou Lana Del Rey devenaient eux aussi des personnages de Mommy et venaient appuyer les moments de bonheur.

Mommy prend l'affiche aujourd'hui

Bref, en dépit de scènes légèrement trop longues et qui semblent s'étirer, Mommy mérite tous les compliments qu’il reçoit grâce aux judicieux choix de Xavier Dolan. La photographie, la musique accompagnant chaque scène, ainsi que la distribution, composée d’Anne Dorval, d’Antoine Olivier Pilon et de Suzanne Clément, méritent tous nos applaudissements.

Psssst! C'est cet après-midi que l'on saura si Mommy a été choisi par Téléfilm Canada pour représenter le pays dans la course à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère! Pffff... Comme si ça pouvait être un autre film!

Collaboration spéciale: Anders Turgeon

À lire aussi: 

Crédit photo: Karine Paradis

#1.

Mommy tapis rouge

#2.

Mommy tapis rouge

#3.

Mommy tapis rouge

#4.

Mommy tapis rouge

#5.

Mommy tapis rouge

#6.

Mommy tapis rouge

#7.

Mommy tapis rouge

#8.

Mommy tapis rouge

#9.

Mommy tapis rouge

#10.

Mommy tapis rouge

#11.

Mommy tapis rouge

#12.

Mommy tapis rouge

#13.

Mommy tapis rouge

#14.

Mommy tapis rouge

#15.

Mommy tapis rouge

#16.

Mommy tapis rouge

#17.

Mommy tapis rouge

#18.

Mommy tapis rouge

#19.

Mommy tapis rouge

#20.

Mommy tapis rouge

#21.

Mommy tapis rouge

#22.

Mommy tapis rouge

#23.

Mommy tapis rouge

#24.

Mommy tapis rouge

#25.

Mommy tapis rouge

#26.

Mommy tapis rouge

#27.

Mommy tapis rouge

#28.

Mommy tapis rouge

#29.

Mommy tapis rouge

#30.

Mommy tapis rouge

#31.

Mommy tapis rouge

#32.

Mommy tapis rouge

#33.

Mommy tapis rouge

#34.

Mommy tapis rouge

#35.

Mommy tapis rouge

#36.

Mommy tapis rouge

#37.

Mommy tapis rouge

#38.

Mommy tapis rouge

#39.

Mommy tapis rouge

#40.

Mommy tapis rouge

#41.

Mommy tapis rouge

#42.

Mommy tapis rouge

#43.

Mommy tapis rouge

#44.

Mommy tapis rouge

#45.

Mommy tapis rouge

#46.

Mommy tapis rouge

#47.

Mommy tapis rouge

#48.

Mommy tapis rouge

#49.

Mommy tapis rouge

#50.

Mommy tapis rouge

#51.

Mommy tapis rouge

#52.

Mommy tapis rouge

#53.

Mommy tapis rouge

#54.

Mommy tapis rouge

#55.

Mommy tapis rouge

#56.

Mommy tapis rouge

#57.

Mommy tapis rouge

#58.

Mommy tapis rouge

#59.

Mommy tapis rouge

#60.

Mommy tapis rouge

#61.

Mommy tapis rouge

#62.

Mommy tapis rouge

#63.

Mommy tapis rouge

Plus de contenu