Le nouveau Maman, j'ai raté l'avion sera en tournage chez nous

Crédit photo: Capture d'écran via Home Alone

C’est bientôt le temps des fêtes : les décorations enjolivent les couleurs ternes de la ville, les chansons de Noël jouent en boucle dans les boutiques et la frimousse du jeune Macaulay Culkin est de retour sur nos écrans! Dès sa sortie en 1990, Maman, j’ai raté l’avion a marqué l’imaginaire. Après tout, qui n’a pas déjà lancé un « passe ça à Kevin » en faisant référence à cette scène iconique à l’aéroport où la famille de Kevin réalise qu’elle l’a oublié à la maison! 

En août dernier, Disney annonçait qu’un remake de ce classique du temps des fêtes sera produit pour la nouvelle plateforme de streaming Disney+ et le Journal de Montréal rapporte ce mercredi matin que c’est à Montréal que la production opérera sa magie! 

Selon le journal, un bureau de MELS serait déjà occupé par les membres de la production. Le film serait tourné dans divers studios du complexe cinématographique. Le tournage débuterait en février et se poursuivrait jusqu’à la mi-avril. 

Si on sait déjà que c’est Dan Mazer qui réalisera ce reboot, on n’a toujours pas réponse à LA question qui brûle toutes nos lèvres : Macaulay Culkin sera-t-il de la partie? Aucun membre de la distribution n’a encore été annoncé, mais l’acteur, maintenant âgé de 39 ans, a signifié son intérêt à la blague via Twitter l’été dernier. « Voici de quoi aurait l’air un Home Alone mis à jour. Disney, appelez-moi! », avait-il lancé sous une photo de lui en coma gastronomique, écrasé sur son divan. 

Le rôle semble en effet occuper une place toute spéciale dans le coeur de l’acteur qui s’est d’ailleurs remis dans la peau de Kevin en 2018, le temps d’une publicité pour Google Home

Il ne faudra cependant pas s’attendre à une reproduction du premier film. Selon le magazine Observer, cette nouvelle version mettrait en scène un petit garçon de neuf ans prénommé Max qui aurait affaire à un couple de malfaiteurs à qui il aurait volé un mystérieux objet. Outre le changement de nom, Max sera tout aussi espiègle et futé que son prédécesseur. 

Il ne s’agit pas de la première fois qu’on essaie de ressusciter Home Alone. Ce premier succès a été suivi de quatre autres films entre 1992 et 2012. En 2018, Ryan Reynolds développait même une version plus adulte de ce classique de notre enfance, Stoned Alone, dont on attend toujours plus de nouvelles. 

Fidèle à ses stratégies des dernières années, Disney misera sur la nostalgie en offrant une version plus actuelle d’autres incontournables dont Mighty Ducks, Cheaper by the Dozen et Night at the Museum. L'idée d'un abonnement à Disney+ devient de plus en plus tentante! 

 

Source:

Journal de Montréal

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES