Laurence Nerbonne fait une trachéotomie à Marcel Leboeuf dans son clip pour Back Off

Crédit photo: Capture d'écran

Laurence Nerbonne a lancé le vidéoclip de la pièce Back Off qui nous laisse ma foi sans voix tant les événements qui s'y déroulent sont à la fois absurdes, misogynes et choquants. La chanson figure dans le dernier album de la chanteuse, FEU, sorti plus tôt cette année. Pour ce deuxième opus, Laurence Nerbonne a voulu explorer le rap et le hip-hop tout en provoquant avec des paroles qui décrivent bien l'actualité de 2019.

Le clip pour Back Off ne fait donc pas exception et on le voit dès les premières minutes, alors que l'introduction est réservée à une scène assez dérangeante. On retrouve Marcel Leboeuf dans la peau d'un gérant sexiste qui débite un discours qui explique parfaitement pourquoi le mouvement #MeToo a commencé. Laurence Nerbonne et Jessica Barker l'écoutent parler avec dégoût, pendant qu'il donne aussi des ordres à une pauvre serveuse un peu niaise jouée par Mylène Mackay. Cependant, la situation change quand Marcel Leboeuf s'étouffe avec un morceau de saucisse qu'il mangeait et que, pour le sauver, Laurence Nerbonne lui fait une trachéotomie. Pour les cœurs sensibles, on vous avertit, c'est assez graphique.

Bien entendu, ce geste fait écho aux paroles de la chanson. « Là on met nos rules, on va t'apprendre à parler », soit que c'est le temps de laisser la parole aux femmes et de les respecter. Pour Laurence Nerbonne, cela veut aussi dire de faire sa place dans un univers musical souvent dominé par les hommes. On constante tout de même un début de changement quand on voit toutes les femmes qui ont été nommées et qui ont gagné au dernier Gala de l'ADISQ.

Suivant la scène digne de Grey's Anatomy, Guillaume Lambert en policier fait son entrée dans le restaurant où se passe la majorité de la vidéo. On pense peut-être qu'il va venir arrêter Laurence, mais non, il se penche et boit le sang directement de la paille qui jaillit de la gorge de Marcel Leboeuf! Le comédien qu'on a connu avec Like-moi! signe aussi les dialogues de la scène d'ouverture.

Bref, un clip qui fera jaser sans nul doute, mais qui montre aussi le talent indéniable de Laurence Nerbonne.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES