La Voix 4 - Les 24 finalistes sont maintenant connus

La Voix 4 - Les 24 finalistes sont maintenant connus

La Voix 4 - Les 24 finalistes sont maintenant connus.

Hier à La Voix, les Coachs ont chacun sélectionné cinq membres de leur équipe qui ont directement accédé aux quarts de finale. Les trois autres candidats se sont affrontés lors des Chants de bataille pour déterminer lequel d’entre eux sera le 6e finaliste des Directs. Tous ont livré le meilleur d’eux-mêmes afin de défendre leur place à La Voix. Le spectacle nous a fait réaliser à quel point le calibre de cette nouvelle cuvée était élevé. Un talent exceptionnel qui sera immortalisé sur l’album réunissant les 24 chanteurs présents lors des Directs à paraître cette semaine!

Les Chants de bataille de l’équipe de Marc

La soirée a bien débuté pour Genevieve Leclerc, Yvan Pedneault, Mary-Pier Guilbault, Mélanie Cormier et Sophia-Rose Boulanger qui ont accédé directement aux quarts de finale. Première à s’exécuter aux Chants de bataille, Pastel Soucy-Gagné est arrivée nu-pieds sur scène. S’appropriant le classique Bring It On Home to Me de Sam Cooke, la chanteuse a habilement mélangé soul, rock et folk pour livrer une performance authentique. Avec sa reprise groovante du succès On fait ce qu’on aime des Respectables, Jonny Arsenault a soulevé la foule. Son jeu de guitare électrisant et sa voix perçante ont démontré la fougue du rockeur. Puis, volée lors des Duels, Geneviève Paré s’est accompagnée au piano pour une version tout en retenue de Rêver mieux de Daniel Bélanger. Personnelle, sa version aux arrangements transformés a fait ressortir la richesse de sa voix. Marc a choisi le roi Lion Jonny!

Entouré des six candidats de son équipe et de son Mentor Alex Nevsky, Marc a poursuivi dans le rock avec une version explosive du succès des Rolling Stones, (I Can’t Get No) Satisfaction. Avec leur attitude rock, les chanteurs ont fait la preuve de tout le talent, le caractère et l’esprit festif qui caractérisent l’équipe de Marc.

Les Chants de bataille de l’équipe d’Éric

Travis Cormier, Lou-Adriane Cassidy, Markos Gonzalez Clemente, David Latulippe et Marie-Ève Lapierre ont d’abord obtenu leur laissez-passer pour les Directs. Puis, les Chants de bataille d’Éric ont débuté avec les prestations des deux candidats volés par le Coach lors des Duels. Alexander Brown a amorcé la compétition avec sa version entraînante de Rock This Town des Stray Cats. Le chanteur a sorti sa guitare électrique et ses meilleurs pas de danse. Sa dégaine rockabilly a semé la bonne humeur dans le studio. Puis, Rebecca Fiset-Côté nous a dépaysés en chantant Je l’aime à mourir de Francis Cabrel, à la sauce espagnole de Shakira. Sa voix pleine de fraîcheur et de douceur a envoûté les Coachs. Thomas Argouin a montré une autre facette de son talent, en s’accompagnant au piano pour interpréter Faire la paix avec l’amour de Dany Bédar. Une fois de plus, le chanteur s’est abandonné avec candeur, bouleversant la foule. Déchiré, Éric a tranché en faveur d’Alexander Brown pour la solidité de sa performance.

Puis l’équipe d’Éric pour les Directs a repris de façon enflammée J’ai l’rock n’ roll pis toé. Petit moment d’anthologie: Michel Rivard, l’âme de Beau Dommage interprétant du Offenbach!

Les Chants de bataille de l’équipe de Pierre

Après avoir vu Shy Shy Schullie, Marielle Varin, Beatrice Keeler, Sabrina Bellemare et Ryan Kennedy accéder aux Directs, Isabelle Young a démontré l’étendue de son registre vocal avec sa reprise rythmée de Tes chaleurs d’Antoine Gratton. Dans une robe de style peignoir, l’envoûtante Sophia Bel a chanté High By the Beach de Lana Del Rey. L’ambiance trip-hop de la chanson a donné une couleur particulière à La Voix, déployant une atmosphère veloutée d’une grande sensualité. Acquise par vol lors des Duels, Stéphanie St-Jean s’est attaquée avec audace au classique Un peu plus haut de Jean-Pierre Ferland. La chanteuse a relevé le défi avec brio, insufflant à la pièce tout le mordant pour se distinguer. Foudroyé par la voix de la candidate, Pierre a préféré Stéphanie, véritable force de la nature.

L’équipe de Pierre a ensuite illuminé la soirée avec une reprise originale et théâtrale de L’orange de Gilbert Bécaud. Dans une mise en scène dramatique, le Coach, la Mentor Diane Tell et les six candidats ont rappelé l’aspect avant-garde qui distingue la troupe de Pierre. Un numéro divertissant d’une grande beauté.

Les Chants de bataille de l’équipe d’Ariane

Ariane a d’abord annoncé à Martin Goyette, Amélie Nault, Noémie Lorzema, Elie Haroun et Soran Dussaigne et qu’ils pouvaient se préparer pour les Directs. Sur la scène, Patricia Bernier a puisé dans notre imaginaire collectif en chantant L’amour a pris son temps enregistré par Nathalie Simard pour le film La guerre des tuques. Sa voix juste et cristalline a donné un côté réconfortant à la soirée. Rafaëlle Lafrance a voulu prouver à sa Coach qu’elle a eu raison de la voler lors des Duels en interprétant Je suis venu te dire que je m’en vais de Serge Gainsbourg. Empreinte d’une grande fragilité, la voix unique de la chanteuse a encore fait mouche, touchant le coeur d’Ariane. Tim Brink a fait vibrer la foule au son d’un classique poignant de Bryan Adams: (Everything I Do) I Do It for You. Livrée avec passion et assurance, la chanson a permis au candidat d’accéder aux quarts de finale puisqu’Ariane Moffatt a choisi le chanteur de Lennoxville.

La soirée s’est conclue par un magnifique hommage au légendaire David Bowie décédé en janvier dernier. Entourées de leurs six candidats, Ariane et sa Mentor Marie-Pierre Arthur ont chanté Changes avec la nuance que commande la composition. L’équipe nous a ainsi fait voir sa grande palette d’émotions, passant de la mélancolie à la légèreté pop avec intelligence.

Voici de quoi ont l'air les équipes maintenant:

la voix

À lire aussi:

L’album double La Voix IV disponible dès vendredi

Crédit photo et source: La Voix télévision Inc. / Groupe TVA

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES