Kim Rusk est fière de son TDAH

Les années passent et notre amour pour Kim Rusk ne fait que s'agrandir. L'animatrice de La belle gang à Canal Vie est forte de son parcours professionnel atypique, un peu à l'image de son hyperactivité. Dans une entrevue accordée à Tout le monde en parle, dimanche dernier, la chroniqueuse s'est entretenue sur le livre qu'elle a écrit en collaboration avec Dominic Gagnon ainsi que sa fondation du même nom : J'aime les TDAH.

Fière ambassadrice, Kim considère qu'il est important de changer la manière dont sont perçues et traitées les personnes vivant avec un trouble de l'attention. Plus qu'un diagnostic, son TDAH fait partie intégrante de sa personnalité et peut représenter un trait caractériel positif :  « En fait je trouve que c’est une belle couleur. Depuis que je m’assume avec ce trouble-là, depuis que je le reconnais, en fait j’ai tellement lu là-dessus, depuis que je sais que c’est ça, et bien là maintenant je me permets de me laisser aller là-dedans. [...] Je trouve qu’on est colorés, qu’on est des gens créatifs, je trouve qu’on a une spontanéité, je trouve qu’on a du guts, de l’audace ».

Il s'est déjà passé 11 ans depuis la victoire de Kim à Loft Story, une télé-réalité qui nous l'a révélée aux côtés de Mathieu Baron, lui aussi devenu animateur. À savoir si elle regrette son passage à l'émission, Kim y est allée avec candeur : « Je ne regrette pas grand-chose. T’sais, j’étais jeune, j’avais 22 ans. J’avais envie de vivre une expérience, pour moi c’était comme un voyage, j’avais étudié en radio-télé, j’ai vu ça comme une opportunité, comme une espèce d’autobus du show-business. Je me suis dit pourquoi pas, pis si on recule de quelques années, aussi, la télé-réalité c’était nouveau en fait. »

Celle qui a aussi donné dans l'humour précise que sa fondation travaille à changer la manière dont on enseigne aux enfants TDAH, qui doivent souvent évoluer dans un milieu scolaire qui ne valorise pas leur différence. Positive, Kim tenait également à transmettre un message aux jeunes qui luttent encore à accepter leur diagnostic : « Sachez que vous avez une autre forme d’intelligence, ayez confiance en vous ».

Vous pouvez découvrir l'intégralité de son entrevue ici!

 

À lire aussi : 

Kim Rusk parle avec humour de sa vie sexuelle

Propos racistes : La production d’Occupation Double présente ses excuses

Top 5 des meilleurs moments de la saison 1 de Riverdale

Crédit photo : Instagram de Kim Rusk

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES