Jeunesse, diversité et téléromans au programme pour Radio-Canada

Crédit photo: Serge Cloutier

C'est mardi que Radio-Canada lançait la programmation de la saison 2019-2020 de sa chaîne principale, deux semaines après avoir annoncé celles d'ARTV et d'Explora. La directrice générale de la Télévision de la chaîne, Dominique Chaloult, qui laissera sa place à Dany Meloul cet automne après cinq ans en poste, s'est dite fière des résultats de la dernière année, ce qui explique que le diffuseur public ait bâti une programmation qui s'inscrit dans la continuité, mais avec un mot d'ordre : diversité.

C'est notamment dans l'offre jeunesse, plus présente que jamais en rejoignant maintenant les deux à 17 ans entre autres avec des émissions diffusées à heure de grande écoute, que la diversité sera mise en valeur, alors que 43% des acteurs en jeunesse en sont issus. Radio-Canada mise beaucoup sur l'importance de rejoindre les jeunes de tout âge, ce qui passe par une stratégie multiplateformes : YouTube, la Zone jeunesse et même Instagram dans le cas de la nouveauté MAJ : Mon actualité du jour seront donc mis à contribution. En plus des retours de L'Agent JeanMehdi et Val ou encore Les Sapiens, les ados et les tout-petits auront droit à des nouveautés telles qu'Alix et les merveilleuxL'effet secondaire (à hiver) et 100 génies, un quiz animé par Pierre-Yves Lord dans lequel 100 jeunes ont vécu toute une expérience pendant les tournages des 13 épisodes de la saison.

Au quotidien, on retrouvera bien sûr le Téléjournal de 18h avec Patrice Roy et celui de 22h avec Céline Galipeau, mais aussi la nouvelle émission de Sébastien Diaz, On va se le dire, qui remplacera Entrée principale, ainsi que la très aimée série policière District 31, qui a rejoint une très impressionnante moyenne de 1,5 million de téléspectateur l'an dernier. Radio-Canada a révélé quelques scoops sur ce qui nous attend : le personnage de Mathieu Baron sera bel et bien plus présent, du moins d'ici à la pause des Fêtes, et on reverra notre cher Bruno (Michel Charrette), malgré son absence remarquée dans la bande-annonce. C'est d'ailleurs autour de ce qui lui est arrivé à la fin de la dernière saison que s'articulera une partie de l'intrigue, cet automne. Aussi, en plus de Catherine Proulx-Lemay, une nouvelle tête d'affiche pourrait faire son entrée au 31 à l'hiver.

Les lundis, on aura notre dose d'humour avec la sympathique série de François MorencyDiscussions avec mes parents. C'est une bonne chose, puisque avec Une autre histoire et Ruptures, nos débuts de semaine seront plutôt lourds! On nous souffle par ailleurs à l'oreille que, tandis que la série avec Marina Orsini prendra tout son envol, celle avec Mélissa Désormeaux-Poulin pourrait présenter sa dernière saison. À suivre...

Les mardis, on retrouvera La Facture pour son 25e anniversaire avec François Sanche et son équipe. Suivra la nouvelle série écrite par Danielle TrottierToute la vie, qui met en vedette Hélène Bourgeois-Leclerc ainsi que Roy Dupuis et qui pique particulièrement notre curiosité en explorant la réalité des adolescentes enceintes ou nouvellement mères dans un décor, avouons-le, étonnement bourgeois. On pourra aussi voir la deuxième saison de 5e rang, pour laquelle on nous promet à la fois plus de mystères et des secrets mis à découvert.

Les mercredis, place à la 17e saison de L'Épicerie avec Denis Gagné et Johane Despins ainsi que la 10e des Enfants de la télé avec André Robitaille et Édith Cochrane, qui nous attendent avec plusieurs spéciaux mettant en vedette les animaux, Luc Dionne, Noël ou encore Normand Brathwaite. C'est aussi les mercredis qu'on pourra voir deux séries qui ont cartonné sur l'Extra d'ICI Tou.tv, soit Le Monstre, qui raconte magnifiquement et tragiquement bien l'histoire de violence conjugale vécue par Ingrid Falaise, et la déstabilisante deuxième saison de Plan B.

L'indétrônable Infoman sera de retour pour une 20e saison (!) les jeudis, après avoir battu son record l'an dernier en rejoignant en moyenne 760 000 téléspectateurs par semaine. Un gala journalistique est au programme, tout comme une déjantée couverture des élections fédérales qui auront lieu le 21 octobre prochain. À ce sujet, Patrice Roy animera bien sûr encore une fois la Soirée électorale de même que le Débat des chefs, qui sera diffusé le 10 octobre. RAD portera aussi un regard sur ces élections. Également les jeudis soirs, Enquête nous amènera aux Caraïbes, en Amazonie et un peu partout au Québec. Comme toutes les autres émissions d'information de la chaîne, on y commémorera le 10e anniversaire du séisme d'Haïti.

Les vendredis, Stéphane Bellavance reviendra avec Au suivant tandis que Pénélope McQuade animera Faites-moi rire!, une nouvelle variétés où de jeunes humoristes tels qu'Arnaud Soly et Ève Côté auront le mandat de dilater la rate des invités. Pierre-Yves Lord, qui y a participé, a avoué qu'il a été surpris d'à quel point on va fouiller dans tout ce qui fait rire chacun des artistes présents. On retrouvera également à la fin de la semaine Pascale Nadeau à l'antenne du Téléjournal.

Le week-end, La semaine verte sera de retour avec sa 49e saison. La direction de Radio-Canada rappelle que l'émission aborde des sujets bien plus vastes que l'agriculture et qu'en parlant d'environnement et de changements climatiques, elle est plus pertinente que jamais. En soirée, on aura droit à nouveau à En direct de l'univers, où France Beaudoin recevra entre autres Anthony Kavanagh et Sébastien Delorme, notre Poupou de District 31Les coulisses du pouvoir ainsi que 100% local avec Nicolas Ouellet seront à nouveau présentés les dimanches, tout comme Découverte avec Charles Tisseyre et Tout le monde en parle avec Guy A. Lepage et Dany Turcotte. Nouveauté pour ceux qui n'ont pas Explora : la première saison de l'excellente émission Le gros laboratoire de Jean-René Dufort et Marie-Pier Élie sera diffusée, alors que la deuxième est attendue pour décembre sur la chaîne spécialisée.

Pour ceux qui se demandent où se situe Alain Crevier de feu Second regard dans la programmation, sachez qu'il prépare des reportages destinés aux émissions d'informations. Il se penchera entre autres sur les agressions sexuelles et sur le triste anniversaire de la tuerie de Polytechnique, un événement qui sera également souligné avec la diffusion du documentaire Polytechnique : Ce qu'il reste du 6 décembre.

Des documentaires, Radio-Canada en produit plus de 45 par année à travers le pays. Cette année, on pourra entre autres voir Marie-Mai - Notre histoire et Laurent Duvernay-Tardif : Toujours plus loin, qui sont tous deux déjà disponible sur l'Extra d'ICI Tou.tv, mais aussi Face aux monstresValérie et moi, qui soulignera les 50 ans du film mettant en vedette Danielle Ouimet, sera présenté le 17 décembre, soit quelques jours après sa diffusion sur ARTV. Dans le temps des fêtes, on pourra également voir la pièce de Christine BeaulienJ'aime Hydro, sans oublié les classiques de fin d'années que sont le Bye bye et les spéciaux d'Infoman et d'En direct de l'universLa Fureur est également au menu pour commencer la nouvelle année en dansant et en chantant.

L'hiver aussi promet d'être riche en saveur avec la diffusion de la série couronnée de succès sur l'Extra d'ICI Tou.tv Cerebrum, en plus du retour de plusieurs téléromans et variétés fort appréciés. La troisième saison de la série Faits Divers sera diffusée à peine quelques semaines après sa mise en ligne et explorera une ferme de crossage de dindons (c'est le vrai terme!), alors que Lâcher prise s'annonce toujours aussi divertissante, tout comme Ouvrez les guillemets, Prière de ne pas envoyer de fleurs et 1res fois, où Véronique Cloutier recevra entre autres Lara Fabian et Marie-Ève Janvier. Le sombre et nécessaire true crime Le dernier soir, qui a été déposé sur l'Extra cet été, sera enfin disponible sur ICI Télé, tandis que Les Pays d'en haut n'en sera finalement peut-être pas à sa dernière saison...

En effet, avec des cotes d'écoute de 905 000 téléspectateurs en moyenne, les habitants de Ste-Adèle ont mis un doute dans l'esprit de la direction du diffuseur public, qui s'est aperçue qu'il est fort payant de sortir du cadre de l'histoire de Claude-Henri Grignon pour entrer dans l'Histoire avec un grand H des Laurentides, ce qui ouvre la porte à une sixième saison. Reste à voir la réception qu'aura la série cet hiver!

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES