Jeff Fillion et son manque classe légendaire s'en prennent à Alexandre Taillefer

Jeff Fillion et son manque de classe légendaire s'en prennent à Alexandre Taillefer.

C'est à croire qu'en regardant Tout le monde en parle dimanche, Jeff Fillion s'est littéralement posé la question suivante: « Qu'est-ce que je pourrais écrire sur la situation d'Alexandre Taillefer qui serait la plus inappropriée possible? »

Le résultat, ça aurait été le tweet qu'il a publié... et qu'il a retiré ensuite: « C’est de la faute de Amazon... Alexandre Taillefer s’ouvre avec émotion sur la mort tragique de son fils | JDQ https://t.co/WNYaS9rYN7 ».

Après le bouleversant et courageux témoignage d'Alexandre Taillefer à propos du suicide de son fils de 14 ans, Thomas, on a vraiment du mal a comprendre comment quelqu'un peut être aussi méchant et opportuniste avec le malheur de autres. Évidemment, le tweet est resté au travers de la gorge de plusieurs personnalités du monde artistique dont Guy A. Lepage et le chroniqueur culturel Hugo Dumas du journal La Presse:

Jeff Fillion et son manque classe légendaire s'en prennent à Alexandre Taillefer
Jeff Fillion et son manque classe légendaire s'en prennent à Alexandre Taillefer
Jeff Fillion et son manque classe légendaire s'en prennent à Alexandre Taillefer

Évidemment, réseaux sociaux obligent, Alexandre Taillefer s'est aussi prononcé:

Jeff Fillion et son manque classe légendaire s'en prennent à Alexandre Taillefer

En bout de ligne, toute l'affaire est désastreuse et on se demande plus que jamais comment ça se fait que Jeff Fillion a encore des fans et une tribune publique.

Pour se consoler, on lit et relit la satyre de Jeff Fillion publiée par le duo humoristique Sèxe Illégal sur Facebook. ATTENTION, le langage pourrait en offenser plus d'un...

« JEFF FILLION AU BURGER KING

Employé: Bonjour.
Jeff: *crache par terre*
Employé: Est-ce que je peux vous aider?
Jeff: M'a te prendre un Whopper.
Employé: Avec une frite?
Jeff: Va chier.
Employé: Pardon?
Jeff: J'ai dit ''va chier''.
Employé: Okay...
Jeff: Pis? Qu'est-ce tu vas faire?
Employé: Ben, je...
Jeff: Tu vas rien faire esti. C'est liberté d'expression icitte faque fuck you.
Employé: Bon...
Jeff: Pis fuck aussi le gars en arrière qui flip les burgers comme un esti de pauvre de crisse.
Gars en arrière: Ben voyons, c'est qui ça?
Jeff: C'pas de tes affaires ça, esti de lesbienne.
Employé: Voyons monsieur. Non seulement c'est offensant, mais c'est aussi complètement farfelu considérant que moi pis Marco, on est deux gars de 17 ans de Blainville.
Jeff: Sais-tu ce que je pense moi? Moi, je pense que vous êtes deux estis de lesbiennes musulmanes habillées pareilles comme des crisses de facho-communistes de Radio-Canada pis d'immigrés cyclistes voleux de job au vrai monde.
Employé: Avez-vous la Tourette, monsieur?
Jeff: AH BEN CRISSE ON ME CENSURE AU BURGER KING PENDANT QUE MOI J'ÉTAIS JUSTE VENU ME CHERCHER UN WHOPPER COMME TOUT HOMME BLANC NORMAL...
Employé: Bon. Voulez-vous un Whopper, monsieur?
Jeff: Préparé par une lesbienne? JAMAIS.
Employé: Appelle la police, Marco.
 »

À lire aussi:

Éric Salvail et Jeff Fillion en guerre live à la radio!

Crédit photo: Comptes Facebook et Instagram officiels de Jeff Fillion

Source: Petitpetitgamin.com

Page d'accueil