Alicia Moffet, Julien Lacroix et plusieurs jeunes artistes s'allient pour le mouvement À go, on lit!

Crédit photo: Serge Cloutier

Un mouvement inspirant réunissant Camille Felton, Alicia Moffet, Julien LacroixFrédérique Dufort et Yannick De MartinoEuuuuh... OUI, on le veut!

Nos artistes québécois se rassemblent pour une cause très importante visant à encourager le plaisir de la lecture chez les jeunes de 14 à 20 ans. Peu de détails ont été dévoilés jusqu'à présent, mais ça s'annonce déjà grand et fort pour le mouvement À go, on lit!. Cette nouvelle campagne sera par ailleurs lancée le 15 octobre prochain et l'équipe d'À go, on lit! vous invite à en profiter pour rencontrer les ambassadeurs. Ce nouveau projet donnera entre autres accès à une plateforme proposant des lectures selon VOS goûts.

Chacun des cinq ambassadeurs s'est confié sur son rapport à la lecture et c'est terriblement beau à voir!

Camille Felton

« Allô la gang!! Je fais partie des ambassadeurs de la campagne À go, on lit! C'est un mouvement qui vise à promouvoir le plaisir de la lecture auprès des jeunes des Laurentides, parce que oui, oui, c'est l'fun lire! Moi j'adore lire, ça me permet de décompresser et d'embarquer dans des histoires qui me font rêver », souligne la comédienne dont on a récemment pu admirer le talent dans Fugueuse et La dérape.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Camille Felton (@camille.felton) le

Alicia Moffet

« Je suis très contente d'être l'une des ambassadrices du beau projet À go, on lit, qui promeut le plaisir de la lecture auprès des jeunes de 14 à 20 ans, qui débutera le 15 octobre prochain », a écrit l'influenceure, tenant en mains le populaire livre de Mark Manson, L'art subtil de s'en foutre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alicia (@aliciamoffet) le

Julien Lacroix

« Je suis très fier d'être ambassadeur du mouvement À go, on lit, qui vise à promouvoir la lecture auprès des jeunes des Laurentides et qui sera lancé le 15 octobre. [...] Les gens sont souvent très surpris d'apprendre que je suis un fan de lecture. J'ai toujours un livre dans mon sac. J'ai commencé à lire parce que je faisais de l'insomnie et au fil du temps, c'est devenu un loisir. J'ai appris à aimer la lecture très tard, mais maintenant, je suis rendu addict... Un peu comme l'al... l'aluminium... Gros fan d'aluminium, hein LES JEUNES!! », a confié avec beaucoup d'humour et d'authenticité celui qui partira bientôt en tournée avec son premier one-man-show et qui s'est, pour sa part, affairé à la lecture des Cerfs-volants de Kaboul.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julien Lacroix (@julienlacroi) le

Frédérique Dufort

« J’ai la chance de faire partie des cinq ambassadeurs d’une campagne exceptionnelle pour promouvoir le PLAISIR de la lecture auprès des jeunes entre 14 et 20 ans dans la région des Laurentides. Je mets plaisir en majuscules, parce que trop souvent, on associe la lecture à quelque chose d’ennuyant ou d’obligatoire... à l’école, par exemple! À partir du 15 octobre prochain, on lance la campagne qui te donnera accès à une superbe plateforme qui te proposera des lectures selon TES GOÛTS! Parce que pour apprendre à aimer la lecture, il faudrait peut-être que tu découvres des livres qui t’intéressent réellement?! Mon meilleur argument pour te convaincre : pas de mots de vocabulaire à apprendre ou d’examen à la fin de ta lecture! Mon dieu que ça sonne bien! Inscris-toi et viens assister au lancement de la campagne le 15 octobre prochain où tu pourras rencontrer les ambassadeurs », a partagé avec beaucoup d'enthousiasme l'auteure de Fais-le pour toi pendant 365 jours en s'inspirant du livre de Marc Fisher, Conseils à un jeune romancier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Frédérique Dufort (@frederiquedufort) le

Yannick de Martino

« Lire était quelque chose que je trouvais difficile et ennuyant plus jeune... Tranquillement et à ma grande surprise, c’est devenu une réelle passion; étant de nature anxieuse, j’ai découvert que lorsque je plongeais vraiment dans un récit qui m’intéresse, j’arrivais à me calmer, à oublier mes angoisses. Ça a été thérapeutique pour moi en plus que beaucoup d’ouvrages m’ont grandement inspiré et fait évoluer. C’est cool, évoluer! C’est mon mot préféré mais je pense que c’est juste à cause de Pokémon... Ça me fait penser d’ailleurs que c’était surprenant que Magikarp devienne un gros tabarnouche de dragon en évoluant... en tout cas... J’aime vraiment aussi beaucoup le mot enquiquineur, mais c’est rare que je peux l’utiliser... En passant, je suis très fier de tenir sur la photo le premier roman de mon très cher et vieil ami Gabriel Allaire, Pas de géants! » a révélé le populaire humoriste.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Yannick De Martino (@monsieuryannickdemartino) le

Rendez-vous sur la page Facebook de À go, on lit! afin de rester à l'affût et de courir la chance d'assister au lancement de la campagne avec les ambassadeurs le 15 octobre prochain!

 

À lire aussi :

Alexandre Champagne récidive en donnant pour une nouvelle cause

Vincent-Guillaume Otis et Mélissa Désormeaux-Poulin s’unissent pour une bonne cause

Inspiré par Fugueuse, un humoriste initie un beau mouvement

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES