Sabrina Cournoyer partage une anecdote troublante afin de sensibiliser la société

Crédit photo: Karine Paradis

La chroniqueuse culturelle qu’on a le bonheur de voir chaque matin à Salut Bonjour vient de partager un message troublant qui vise entre autres à sensibiliser les gens et à faire comprendre aux coupables l’ampleur de leurs gestes.

Dans un texte qu’elle a publié sur sa page Facebook officielle, Sabrina Cournoyer raconte d’abord avoir été victime d’une inconduite sexuelle pendant un bal auquel elle a assisté, vendredi soir : « La soirée était parfaite. Jusqu’à ce qu’un inconnu me pogne le cul. Ça l’air cru, dit de même, mais c’était cru aussi quand c’est arrivé. Net, frette, sec. De même. Je suis passée à côté d’un gars qui m’a agrippé le cul, comme ça, juste pour le fun ».

La belle nous partage ensuite le déroulement du reste de sa soirée et les sentiments qui l’ont hantée et qui la hantent toujours : « Je me suis arrêtée, je l’ai regardé alors qu’il a détourné les yeux, et la seule chose qui est sortie de moi, c’est un très prompt : »Excuse-moi, est-ce qu’on se connaît? » Il a continué de m’ignorer alors que j’étais face à lui. J’ai répété ma question, sur le même ton, mais en insistant davantage sur chacun des mots. Et il m’a regardé du coin de l’oeil avec une face qui voulait dire »C’est quoi ton criss de problème? », mais sans me répondre quoi que ce soit. »

L’animatrice poursuit en écrivant qu’elle n’avait plus de plaisir à la soirée : « Je n’avais plus envie d’être là. Je me sentais vide. Mal. Agressée. Parce que oui, c’est une agression. J’ai eu envie de monter sur le stage, de dire au DJ d’arrêter la musique, d’allumer les lumières et de me donner un micro. Pour raconter haut et fort ce qui venait d’arriver. Pour pointer cet homme qui est resté dans l’ombre et qui a sûrement pogné le cul à une tonne d’autres filles hier en leur faisant croire que c’était ELLE le problème. Et le problème ici, ce n’est pas non plus la soirée en particulier. Parce que ça aurait pu se passer dans un bar. Dans un party chez quelqu’un. Dans un festival. Dans une foule. Dans la rue. Le problème, c’est que cet homme-là, aujourd’hui, se sent bien. Il passe très probablement une belle journée. Moi, pendant que j’écris ce texte, je tremble et je pleure. Et j’ai une envie de vomir qui me reste dans la gorge. »

Sabrina conclut en expliquant pourquoi elle rend cette histoire publique : « J’ai hésité à écrire ces mots, aujourd’hui. Mais je me suis dit que si ça pouvait faire réfléchir une seule personne à propos de ses agissements et l’inciter à changer son attitude, ça serait au moins ça. Et si ça peut motiver les victimes de ce genre de geste à confronter leur agresseur ou encore à ne pas garder ça en-dedans, ben ce serait aussi ça de gagner. Quand j’y pense… J’étais quand même dans une soirée bénéfice pour la santé mentale des jeunes. C’est un peu absurde. »

Vous pouvez lire son texte dans son intégralité ci-dessous.

On envoie beaucoup d’amour et de soutien à Sabrina et à toutes les victimes de tels gestes inacceptables. Espérons que ce message sera lu et compris par ceux qui croient qu’une action de la sorte est anodine.

 

À lire aussi :

Une actrice ayant dénoncée Weinstein accusée à son tour d’agression sexuelle

Jessie Nadeau révèle avoir subi une agression sexuelle

[PHOTOS] Le voyage dans le désert d’Anouk Meunier et de Sabrina Cournoyer

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES