Inspiré par Fugueuse, un humoriste initie un beau mouvement

Crédit photo: Marlène Gélineau Payette via le Facebook de Fugueuse

La série Fugueuse fait véritablement sensation depuis le début de sa diffusion. Le public n’a que de bons mots au sujet des impressionnantes performances d’acteurs dans ces scènes de plus en plus difficiles à digérer. Nous avons d’ailleurs eu la chance de nous entretenir avec Kimberly Laferrière au sujet de son rôle de Natacha dans la série. Mais c’est avant tout le propos délicat traité dans l’émission, qui montre avec réalisme les rouages de l’exploitation sexuelle et ce piège que beaucoup croyaient encore réservé aux jeunes filles de mauvaises familles, qui a gagné le public. Mentionnons que l’écriture de Michelle Allen et ses recherches sur le sujet y sont pour beaucoup! Et c’est exactement ce qui a interpellé l’humoriste Sim Laroche à agir pour tenter d’aider, au moins un peu, les jeunes filles aux prises avec ce milieu sans merci.

Sa collecte de fonds, intitulée à la blague « Pour que Damien réalise son clip à Miami », Sim introduit avec humour la cause dans laquelle il souhaite nous investir, tout en soulignant à quel point il est impliqué émotionnellement dans cette excellente série.

« À chaque fois que j’écoute l’émission la Fugueuse, je passe mon temps à crier: « FAIS PAS ÇA FANNY! C’T’UN PIÈGE! C’T’UNE BELLE VESTE, MAIS C’T’UN PIÈGE! » et je déteste à mourir Damien et Natacha… les 2 estis de serpentards! Parle-moi de ça, une série intelligente, confrontante et qui fait réfléchir… mettons qu’on est loin d’atomes crochus! Je me suis donc dit, la bouche pleine de pop-corn: « La série dépeint un problème qui sévit réellement ici, au Québec…et si j’amassais réellement des dons pour un organisme qui vient en aide aux victimes de la traite humaine à des fins d’exploitation sexuelle? » »

Photo: Marlène Gélineau Payette via le Facebook de Fugueuse

L’objectif de cette campagne, fixé à 1000$, sera remis à la Maison de Mélanie, un organisme « aux valeurs féministes et humanistes, qui a pour mission l’aide directe, neutre et efficace auprès des victimes de la traite humaine à des fins d’exploitation sexuelle », peut-on lire sur leur site. Ces services visent à la réinsertion sociale des victimes en les accompagnant dans leurs démarches juridiques et en veillant à ce qu’elles aient accès à l’éducation et aux ressources pour subvenir à leurs besoins au sortir de ce milieu difficile.

La campagne a déjà atteint la moitié de son objectif et il ne fait aucun doute que les nombreuses personnes touchées par l’histoire de Fanny voudront contribuer à cette belle initiative! Pour faire un don à votre tour, c’est par ici!

 

À lire aussi : 

Ludivine Reding se confie sur les scènes de nudité dans Fugueuse

Jacynthe René fait son grand retour au petit écran dans Ruptures

Unité 9: Le public déteste Macha mais adore Hélène Florent

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES