1res fois: De quoi vous faire oublier Votre beau programme

On va vous faire un aveu, on arrivait difficilement à imaginer de quoi aurait l’air la nouvelle émission de Véro1res fois, qui prendra les ondes d’ICI Radio-Canada Télé le 18 janvier. Autant on adorait le concept, que l’animatrice et productrice a expliqué initialement à la fin de l’été, autant on craignait que, comme avec Votre beau programme, ce nouveau projet parte un peu dans toutes les directions pour avoir, finalement, l’air de tout et n’importe quoi. Après avoir vu le premier épisode, on peut affirmer que, quant à nous, l’équipe de 1res fois peut se dire que c’est mission accomplie!

Recevant deux personnalités chaque semaine, Véronique Cloutier visite dans cette nouveauté télé les souvenirs de ses invités. Pour la première, Hélène Bourgeois-Leclerc et Pierre-Yves Lord ont osé se mouiller et, bien franchement, on applaudit leur courage! Ils se sont littéralement lancés dans le vide, sans trop savoir ce qui les attendrait à l’atterrissage, replongeant dans des moments tantôt cute, tantôt peu glorieux de leur vie, mais certainement fort cocasses.

Au final, c’est un peu le même genre d’émotions qu’on vient chercher, tant chez le public que chez les vedettes invitées, que dans Les Enfants de la télé, une émission originalement conduite par également par Véro. Par contre, 1res fois présente un concept complètement différent et beaucoup plus dynamique. Déjà, on se permet d’entrer dans des moments plus intimes des personnalités reçues sur le plateau puisqu’on ne se limite pas à leur carrière, comme c’est généralement le cas dans l’émission maintenant animée par André Robitaille et Édith Cochrane. Mais c’est aussi que ce n’est pas que les vidéos qui servent ici de machine à remonter le temps : photos, enregistrements audio, objets et même des personnes du passé des invités remontent à la surface pour rafraîchir ce que notre mémoire (et celle des invités) avait préféré mettre de côté.

Ainsi, Pierre-Yves Lord a vu pour la première fois, dans un moment qui remplissait nos cœurs de bonheur, les images de son arrivée au Canada. Hélène Bourgeois-Leclerc a vécu un moment awkward au possible, mais absolument magique et hilarant, quand son chum du secondaire, qu’elle avait laissé le jour de son bal, est arrivé sur le plateau. Et ce ne sont que des exemples, puisque ces surprises défilent une après l’autre! C’est une heure de rigolade et de « Onnnnh » lancés à l’unisson qui vous attendent, d’autant plus qu’on peut difficilement s’empêcher d’avoir en tête nos propres 1res fois en regardant l’émission. Impossible en effet de ne pas penser à notre premier kick sur une vedette en voyant l’interprète d’Isabelle Roy dans District 31 triper solide en découvrant une affiche de Corey Hart, son premier amour!

Véro est d’ailleurs à l’aise comme un poisson dans l’eau sur son nouveau plateau. Sans la pression du direct, on sent déjà qu’on a affaire à une animatrice qui a appris de sa mauvaise expérience de l’an dernier et qui a repris le contrôle de ses rênes. On lui souhaite que le public soit également au rendez-vous, d’autant plus que la compétition des cotes d’écoute risque d’être forte avec Face au mur, la nouvelle grosse production de TVA qui commencera à peine 30 minutes avant 1res fois pour se conclure à la même heure. Si l’émission de Maripier Morin impressionne avec son gigantesque plateau plus gros que nature, celui de Véro nous plaît spécialement pour sa simplicité. Exit les lumières qui flashouillent et les écrans un peu partout qui en deviennent étourdissant, on a plutôt misé sur un décor pur, lumineux, qui nous permet de diriger toute notre concentration sur les discussions. Reste à savoir si c’est ce qui plaira aux téléspectateurs!

 

À lire aussi:

Véronique Cloutier nous fait vivre un méchant throwback!

La magie des stars: un événement télévisuel à ne pas manquer!

Hubert et Fanny: On avait de grandes attentes et on est déçus

Crédit photo: ICI Radio-Canada

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES