On apprenait cet été que Marc-André Grondin serait l'une des têtes d'affiche du nouveau film du réalisateur Podz, une adaptation du livre Mafia Inc. de André Cédilot et André Noël. Le film, qui reprendra le titre de l'oeuvre littéraire, traitera du règne de la mafia sicilienne à Montréal et promet un scénario où jalousie, folle ambition et dangers se rencontrent.

L'histoire est celle de la famille Gamache, tailleurs de la famille mafieuse Paternò de génération en génération. Les enfants des deux familles habitant le même quartier et fréquentant les mêmes écoles, ils tissent des liens, mais aussi des rivalités. Le jeune Vincent Gamache tente d'impressionner le parrain par tous les moyens, ce qui finit par irriter Giaco, le fils aîné de ce dernier. Le succès de Vincent ne sera que de brève durée puisque Giaco découvrira son sombre secret. La guerre est déclenchée entre les Gamache et les Paternò, mais la soeur de Vincent, Sofie, étant fiancée au cadet des Paternò, elle se retrouve à devoir choisir son clan. La trahison et les déchirements sont ainsi inévitables.

Cette production de grande envergure comprend plus de 50 rôles principaux joués par des acteurs d'ici et d'ailleurs. À travers cette foule de talents internationaux, on reconnaît Marc-André Grondin, bien sûr, mais aussi Sergio Castellitto, Mylène Mackay et Gilbert Sicotte. D'autres noms, moins connus du public et d'origine tant italienne que québécoise, leur donneront la réplique.

«Nous sommes très fiers de la distribution internationale du film qui vient appuyer nos meilleurs comédiens/nes. Elle contribuera à faire rayonner cette véritable saga qui raconte l'histoire de la Mafia la plus puissante hors Italie qui a sévit au Québec dans les 40 dernières années.» confie Antonello Cozzolino, producteur d'Attraction images, par voie de communiqué.

Avec une telle distribution et un synopsis aussi intense, on ne peut qu'avoir hâte de visionner le résultat final!

À lire aussi :

Rémi Goulet en vedette dans un nouveau film

À VOIR – Étienne Galloy dans la bande-annonce délirante d’Avant qu’on explose

Marc-André Grondin s’estime chanceux de pouvoir continuer à jouer

Page d'accueil