SLAV: Le spectacle controversé annulé par le Festival de jazz de Montréal

Crédit photo: Marianne Larochelle via Facebook de Betty Bonifassi / Cover-images

Le spectacle SLAV, présenté dans le cadre du Festival international de jazz de Montréal, aura semé la controverse pendant une dizaine de jours avant d'être finalement annulé par l'organisation. La semaine dernière, des manifestations avaient eu lieu face au Théâtre du Nouveau Monde, où le public pouvait aller voir cette « odyssée théâtrale à travers les chants d'esclaves » jusqu'au 14 juillet.

La polémique ne dérougissait pas depuis, Betty Bonifassi, qui chantait dans la pièce, et Robert Lepage, qui agissait à titre de directeur artistique pour cette production signée Ex Machina, étant accusés par plusieurs de faire de l'appropriation culturelle. La goutte qui a fait déborder le vase est probablement arrivée lundi soir, alors que Moses Sumney a annulé le concert qu'il devait faire ce soir dans le cadre du Festival, se disant déçu que l'organisation continue de défendre SLAV. 

Dans un communiqué envoyé aux médias annonçant l'annulation des prochaines représentations, l'équipe du Festival se dit « ébranlée et fortement touchée par tous les témoignages reçus ». « Nous tenons à nous excuser auprès des personnes qui ont été blessées et évidemment cela n'était pas du tout notre intention », peut-on également y lire avant qu'il ne soit rappelé que « l’inclusion et le rapprochement entre les communautés sont essentiels » pour le Festival. On y précise également que les détenteurs de billets peuvent obtenir un remboursement.

Vendredi dernier, SLAV faisait également jaser après que Betty Bonifassi se soit cassé la cheville, nécessitant une intervention chirurgicale. Le spectacle du soir même de même que celui de samedi avaient alors dû être annulés.

 

À lire aussi:

Robert Lepage a revu sa façon de faire grâce au mouvement #MoiAussi

Hubert Lenoir lance une campagne publicitaire hors du commun

Le musicien Richard Swift est décédé

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES