Sexisme et homophobie: Jean-Claude Van Damme revient sur ses propos controversés

Crédit photo: Tobias Hase via Cover Images

Ouuuf! Il n'y a pas juste le fils de Jean-Claude Van Damme qui ait fait des vagues avec ses agissements... En direct de la populaire émission française On n'est pas couché le 30 juin dernier, ce sont des propos offensants que l'acteur et pratiquant d'arts martiaux belge a tenus à l'égard des femmes et des homosexuels.

Les mots de l'homme de 57 ans ont pas mal fait jaser dans les derniers jours suite à son passage à l'émission française commentant l'actualité hebdomadaire : Jean-Claude a « blagué » par rapport au fait que les femmes devaient s'occuper des enfants à la maison et a également comparé le mariage homosexuel à la zoophilie.

Visiblement, on n'a pas le même sens de l'humour...

Les propos de Van Damme ont engendré tout un débat avec Marlène Schiappa, une écrivaine, militante féministe et femme politique française, qui a solidement remis l'acteur à sa place.

Malgré le fait qu'on entende le public rire par rapport aux « blagues » de l'invité, la plupart des internautes ont réagi avec beaucoup de haine et de déception envers celui qu'ils voyaient comme une personne inspirante. Plusieurs téléspectateurs ont d'ailleurs signalé les propos comme inappropriés auprès du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Ce dernier se doit donc de déterminer si l'animateur, Laurent Ruquier, et France 2 ont manqué de jugement en diffusant ces propos et en n'intervenant pas.

Jean-Claude Van Damme est d'ailleurs sorti de son silence aujourd'hui au micro de l'émission française Morandini Live. L'acteur a nié toute intention d'homophobie : « On ne peut plus s'amuser à la télé. Un, je n'ai rien contre les homos. Deux, je n'ai rien contre les femmes. Trois, j'ai sûrement rien contre les chiens. [...] On parle de mariage. Et de divorce. Et de mariage. Tout le monde se marie. Tout le monde divorce. C'est tout ce que j'ai dit. Je n'ai jamais dit que je suis contre les homosexuels ».

« Mon cousin est homosexuel, les deux meilleurs amis de ma mère sont homosexuels. Plein de gens autour de moi sont homosexuels. Les gens pensent ce qu'ils veulent. Je les emmerde! J'adore tout le monde. Je suis un être humain qui donne la liberté à tout le monde », a-t-il poursuivi.

Il s'est déclaré « homo-no-phobique », c'est-à-dire « pour les homos, pour les femmes, pour les enfants, pour les chiens, pour tout le monde ». Il a ensuite appuyé ses derniers propos avec une malheureuse anecdote familiale, par laquelle on a appris qu'un membre de sa famille avait vécu de terribles épreuves en étant homosexuel, ce qui le rendait triste et déçu par la méchanceté des gens.

 

À lire aussi:

Louis-Jean Cormier présente ses excuses aux femmes

Le musicien Richard Swift est décédé

Le comédien Paul Cagelet écope de 15 mois de prison pour pornographie juvénile

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES