Récemment, Chantal Lacroix s'ouvrait en toute sincérité sur ses déceptions professionnelles et confiait avoir vécu de grands bouleversements ces derniers temps. On apprend aujourd'hui dans les pages du magazine 7 jours qu'elle et son conjoint des 20 dernières années, Denis, ont décidé de mettre fin à leur relation. En effet, elle confie que les deux ont constaté que la nature de leur relation n'était plus la même : « Nous ne pouvions pas continuer ainsi. Nous n’étions pas dans une relation malsaine, au contraire, mais notre amour s’était transformé en amitié. L’amour, c’est la base, c’est le moteur de la vie », a-t-elle indiqué.

Chantal indique continuer de percevoir son ex-conjoint comme « un bon gars » et elle continue de faire l'éloge de ses qualités de père. En fait, il était très précieux pour les deux parents de Camly, qu'ils ont adoptée en 2011, de faire en sorte que cette dernière souffre le moins possible de leur séparation. Ils ont donc attendu de trouver le meilleur moment pour l'annoncer à celle-ci et Chantal révèle être contente de la façon dont le tout s'est fait : « Je trouve que nous avons bien fait les choses. Nous avons continué à vivre ensemble. Nous ne nous sommes jamais chicanés; cela n’a jamais été dans notre tempérament », a-t-elle précisé. Nous sommes bien heureux de lire que les parents ont pu prendre soin de leur fille et on leur souhaite à notre tour de bien prendre soin d'eux.

Par ailleurs, Chantal Lacroix s'est ouverte ce matin sur sa page Facebook à propos de sa séparation, mais aussi par rapport à une série documentaire qui s’appelle Maintenant ou jamais! et qui sera présentée dès le mercredi 1er avril à Canal Vie. Dans cette nouveauté en quatre épisodes, elle partira à la conquête de soi-même. « J’ai choisi d’en parler dans le magazine 7 Jours qui sort en kiosque aujourd’hui, parce que ma séparation marque pour moi le début d’une quête de sens, a-t-elle écrit. Ça coïncide avec le tournage d’une série documentaire qui s’appelle Maintenant ou jamais! dans laquelle je pars à la conquête de moi-même. Depuis plusieurs mois, je me sentais vide. J’avais perdu ma joie de vivre. Sans être malheureuse, je n’étais pas pleinement heureuse. J’ai eu envie de reconnecter avec moi-même, de trouver les clés pour ouvrir la porte au bonheur. Canal Vie considérait que ma démarche, qui se voulait personnelle dans un premier temps, pourrait peut-être en interpeller d’autres. Je pars donc à la rencontre de femmes qui ont vécu des choses semblables à moi, à la rencontre de spécialistes qui vont et m’ont aidée dans mon processus en me donnant des outils. Je pourrais vous en parler pendant des heures, mais je pense avoir fait un bon résumé de ma situation dans le magazine 7 Jours. Chose certaine : j’ai envie de partager la suite avec vous. Je pense que nous pouvons tous profiter des outils que je suis en train de réunir dans mon coffre à outils et de la transformation qui s’opère en moi depuis le tournage de La vraie nature l’été dernier. Je vous tiendrai au courant, c’est promis! Et encore une fois, merci d’être toujours là sans jugement ».

On apprécie énormément cette authenticité de la part de Chantal, qui n'hésite pas à se montrer sans filtre, et ce, même en période de grande vulnérabilité. On a bien hâte de regarder sa série documentaire et on la félicite grandement pour ce projet!

Plus de contenu