Sally Folk révèle avoir perdu son enfant à six mois de grossesse

Crédit photo: Serge Cloutier

Sally Folk et sa famille ont traversé un deuil terrible ces derniers mois. Pour la première fois, la chanteuse s'est ouverte publiquement sur le décès de son bébé, Élisabeth, survenu alors qu'elle était à six mois de grossesse, en février dernier.

C'est sur Facebook, quelques heures avant de participer la soirée Glam pour l'espoir au profit de la Fondation des Gouverneurs de l'espoir, que Sally Folk s'est confié sur cette grande perte : « Le deuil périnatal qui a suivi m’a forcée à me recentrer sur moi-même pour prendre des forces et accepter l’impensable. Même si notre deuil n’est pas tout à fait complété pour ma famille et moi, c’est dans un élan de solidarité pour les familles qui vivent de grandes épreuves aujourd’hui que je voulais rompre mon silence à ce sujet. Dans mon cas, rien ne pourra me rendre ma petite Élisabeth mais je me souviens à quel point j’ai eu besoin d’entendre, dès les premières minutes du drame, les témoignages d’autres parents qui ont fait face à l’adversité. Je voulais qu’on me dise qu’il y aurait des jours meilleurs, qu’on se relève d’une peine comme celle-là et que la tristesse finit un jour par être ''tolérable''. »

Sophia d’Aragon Krim, de son vrai nom, a également expliqué pourquoi elle tenait à s'engager auprès de la Fondation, maintenant qu'elle sait « davantage à quel point les parents ont besoin de support lorsqu’ils traversent la tourmente en plus d’être confrontés à la possibilité de ne pas avoir d’avenir avec leur enfant. »

Rappelons que Sally Folk et son fiancé Marc-André sont les parents de la petite Genève, qui aura trois ans cet été. On leur souhaite à tous beaucoup de bonheur dans l'avenir.

Pour faire un don à la Fondation, c'est ici.

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES