POUR ou CONTRE?: le congédiement de Maxime Roberge

Sujet épineux: l’animateur radiophonique Maxime Roberge a été congédié de la station 96,9 FM au Saguenay après avoir dit sa façon de penser sur son compte Twitter alors que se déroulait le Gala de l'ADISQ. Ces propos étaient sexistes et grossiers, visant directement la chanteuse Coeur de Pirate et même un peu le chanteur Yann Perreault. Lundi dernier, il s’était excusé et il avait déjà supprimé ses propos de la veille. Sûrement qu’on lui avait demandé! Mais quoi qu’il en soit, malgré s’être ravisé, le mal (s’il y a eu) avait déjà été fait et il a donc été congédié, puisque la station ne tenait pas à être associée à lui!

Bon, on précise que c’est un sujet épineux puisque l’on peut être POUR ou CONTRE ce congédiement. Pourquoi? Eh bien, on peut dire qu’il a manqué de professionnalisme ou qu’il peut bien dire ce qu’il pense sur SON compte Twitter (allô la liberté d’expression!) En tout cas, nous, on est CONTRE son congédiement. Il ne travaillait pas. Il a dit ses propos en son nom. Et tout le monde a le droit de dire ce qu'il veut. PAR CONTRE, on va mettre quelque chose au clair, ses propos étaient complètement dégradants et gratuits. On peut dire tout ce que l'on veut, mais il existe une manière intelligente de le dire! Dans son cas, ça ne l'était VRAIMENT pas. On peut donc comprendre pourquoi son employeur a agi de la sorte.

La question qui tue: Maxime Roberge méritait de se faire congédier?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Crédit photo: Karine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES