Pierre-Yves Cardinal jouera en anglais dans une comédie atypique

Aux amateurs de nouveautés culturelles qui sortent de l'ordinaire, on a quelque chose pour vous. Le dernier film de la réalisatrice Eisha Marjara sera présenté en première mondiale dans le cadre du Festival du nouveau cinéma de Montréal. Véritable extraterrestre dans le paysage du cinéma canadien, Venus est une comédie qui débarque avec tout ce que l'on a soif de voir à l'écran : des histoires honnêtes et sensibles, portées par une distribution diversifiée et de nouveaux visages à encenser. Par voie de communiqué, les productions Compass en font le résumé suivant :

« Sid Gill sent la pression de ses parents originaires de l'Inde de se marier et d’élever une famille. Alors que Sid annonce au monde qu'elle est une femme, un garçon de 14 ans nommé Ralph se présente à sa porte en annonçant que Sid est son père. Bien que Ralph soit surpris de découvrir que son père est maintenant une femme, il pense qu'avoir un parent transgenre est assez cool. Mais Ralph n'a rien dit ni à sa mère ni à son beau-père, à propos de son père biologique. Et puis, il y a l'amant de Sid, Daniel, qui n'a pas encore révélé à sa famille sa liaison avec Sid, et qui n'est pas prêt à accepter un beau-fils et à compliquer sa vie encore davantage. La sortie du placard de Sid a un effet boule de neige que nul ne pouvait prévoir. Que se passe-t-il quand les sexes, les générations et les cultures entrent en collision pour créer une famille vraiment moderne? »

Le visuel coloré du film en fait d'ailleurs un véritable bonbon qui nous a mis le sourire aux lèvres dès les premières minutes de la bande-annonce! La distribution est forte de grands noms souvent moins connus au Québec, tels que Debargo Sanyal, Jamie Mayers, Zena Daruwalla, Gordon Wanecke, Judy Virago et Pierre-Yves Cardinal, que l'on connaît des séries Trop, Nouvelle adresse et Les jeunes Loups. Il s'agira d'un premier rôle en anglais au grand écran pour Pierre-Yves Cardinal, bien qu'il ait déjà performé au théâtre dans la langue de Shakespeare.

En tout cas,Venus promet de nous faire vivre toute une gamme d'émotions! À ce propos, la réalisatrice déclare : « L’histoire de Venus brise les barrières entre les gens et permet de se reconnaître dans la vie des personnages. Le thème central de ce long métrage – le désir d’amour et d’intégration – répond à une valeur universelle pour tous. »

Un beau rendez-vous à ne pas manquer! La projection aura lieu le lundi 9 octobre 21 heures au Cinéma du Parc.

 

À lire aussi :

Pierre-Yves Cardinal incarnera Jean Béliveau

Véronique Cloutier partage des segments d’entrevues bouleversants

[PHOTOS] Le magnifique voyage en Europe de Magalie Lépine-Blondeau

Crédit photo : Facebook

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES