Le temps est à la solidarité. Emboîtant le pas à Maxim Roy, Marie Soleil Dion et Catherine Beauchamp, Pénélope McQuade a ajouté sa voix à celle des femmes qui ont dénoncé les agressions à caractère sexuel qui sévissent non seulement dans les milieux culturels, mais partout ailleurs aussi. L'affaire Weinstein et le mouvement viral #MeToo, ou #MoiAussi, ont ouvert la porte à des témoignages troublants de la part des trop nombreuses femmes qui ont subi du harcèlement sexuel.

Dans un statut partagé sur sa page Facebook, l'animatrice des Échangistes s'est jointe au mouvement #MoiAussi en témoignant des agressions qu'elle a vécues et qui ont trop souvent été réduites au silence par une culture qui protège les agresseurs : « Je n’ai aucun doute que ceux qui se sont drapés dans cette culture machiste, qui permet l’agression en toute impunité pour s’en faire un bouclier, vont bientôt tomber au combat. Et notre arme la plus efficace en attendant que justice soit rendue : la parole. »

Rappelons qu'il y a un an à peine, Pénélope s'entretenait sur les messages sexistes et violents qu'elle recevait tous les jours sur les réseaux sociaux. Il y a quelques mois, elle dénonçait les dick pic qu'elle reçoit. C'est aussi ça, le harcèlement.

À lire aussi : 

Pénélope McQuade reçoit une dick pic

Pénélope McQuade et Philippe Fehmiu se déclarent leur amour

Pénélope McQuade réagit à un commentaire méprisant de Richard Martineau

Crédit photo : Karine Paradis

Plus de contenu