Il y a un peu plus d'un mois, on apprenait que le chanteur français Patrick Bruel était sous enquête préliminaire pour exhibition sexuelle. Deux semaines plus tard, deux autres femmes l'accusaient de harcèlement sexuel.

Vendredi dernier, le procureur Jean-Jacques Fagni a affirmé à l'Agence France Presse que Bruel était visé dans le cadre d'une nouvelle enquête pour agression sexuelle dans l'île française de Corse. Cette dernière aurait été lancée après qu'une massothérapeute française ait déposé une plainte.

Les faits se seraient produits en juillet dernier, alors que Bruel prenait part à une séance de massage dans l'hôtel où il séjournait durant un festival de musique auquel il participait à Argelès-sur-Mer. Aucun autre détail n'a été communiqué.

Une nouvelle enquête est donc en cours, malgré le fait que l’avocat du chanteur, Me Hervé Temime, ait affirmé ne pas être au courant de cette nouvelle accusation et de l'enquête en découlant.

Plus de contenu