Comme Karl l'a si souvent répété durant la dernière édition d'Occupation Double : « Ici, c'est chez nous! » L'ancien candidat ne pouvait avoir plus raison, alors que Jay Du Temple a finalement confirmé tous les doutes qui circulaient autour de la nouvelle mouture de la populaire téléréalité. Non seulement OD se déroulera au Québec sous la bannière OD Chez nous, mais en plus, les auditions sont lancées dès aujourd'hui!

Bien entendu, personne n'ira au Casino de Montréal! Les aspirants candidats devront plutôt soumettre leur candidature virtuellement en se rendant sur le site Noovo. Outre un formulaire à remplir, une photo et une vidéo d'une durée de quatre minutes maximum sont également demandées. A-t-on besoin de spécifier que l'originalité et la créativité seront vos meilleurs outils pour vous démarquer? Jay Du Temple le dit lui-même : « Si tu es capable de jongler avec tes chihuahuas, fais-le! »

Peu importe où vous habitez au Québec, tous les célibataires à la recherche d'amour (et d'un peu d'attention) sont appelés à s'inscrire. « Nous espérons que le casting numérique permettra à OD Chez nous de recruter des candidates et candidats des diverses régions du Québec tout en conservant son côté arc-en-ciel avec, comme l’an dernier, plusieurs candidats issus de la diversité », a déclaré Julie Snyder par voie de communiqué.

Une fois la période d'inscription terminée, les juges feront une sélection de candidats qu’ils verront en personne, en respectant le deux mètres de distance, en juillet.

En effet, la sécurité des candidats et de toute l'équipe de la téléréalité est un enjeu majeur pour la production. « Bien que la situation apporte son lot de défis pour la production, Occupation Double agira de façon responsable et toutes les mesures seront prises pour protéger la santé des candidats et des membres de la production. Les soixante-dix caméras robotisées qui captent l’action réduisent au maximum les contacts entre les candidats et l’équipe technique. De plus, l’équipe suivra avec rigueur les normes sanitaires en milieu de travail pour la production audiovisuelle émises par la CNESST », a indiqué la productrice Marie-Pier Gaudreault.

En entrevue radio la semaine dernière, Marie-Lyne Joncas avait lancé une supposition quant à une possible quarantaine des candidats sélectionnés. Un fait maintenant confirmé par la production au chroniqueur de La Presse, Hugo Dumas. Tous les candidats devront donc passer une batterie de tests, dont celui du dépistage de la COVID-19. « Ils passent déjà des tests pour les ITS et ils reçoivent des vaccins. Ça fait partie de leur contrat. Le test de COVID-19 n’est pas plus intrusif que les autres », a précisé Marie-Pier Gaudreault à La Presse.

Malgré tout, la production promet une saison aussi excitante, sinon plus que les précédentes. « OD n’est jamais à un revirement près! Après plusieurs années à tourner à l’extérieur, l’idée de faire une halte chez nous nous inspire énormément! La proximité ouvre la porte à plusieurs nouvelles twists et Capitaine rebondissement est plus prêt que jamais! On a bien l’intention, encore une fois, de vous en mettre plein la vue tout en mettant en valeur nos beaux coins de pays! », a déclaré avec beaucoup d'enthousiasme Valérie Dalpé, productrice au contenu pour Productions ToRoS, par voie de communiqué.

« Cette année, OD sera bleu comme le panier, symbole d’une économie fière et lucide. Si OD a mis en valeur des destinations telles l’Indonésie, la Grèce et l’Afrique du Sud dans les dernières années, cette fois OD permettra au public de découvrir les endroits et les activités les plus insolites, exotiques et sublimes du Québec », a aussi affirmé Julie Snyder.

On s'attend donc à explorer les plus belles régions du Québec et peut-être du Canada, si le déconfinement le permet dans les prochains mois, qui sait?!

Pour ce qui est des maisons où s'installeront les candidats, la production a confirmé à La Presse que son endroit demeurerait secret pour ainsi éviter les divulgâcheurs à la sauce Occupation Double Terrebonne! On a plutôt opté pour un emplacement en pleine nature et où les voisins se font plus rares.

Bref, préparez-vous, car la bisbille se ramène au Québec!

Aucune date de diffusion n'a encore été annoncée, mais par le passé, les saisons ont toutes été lancées à la fin du mois de septembre.

Plus de contenu