Milk & Bone souhaite que les artistes puissent vivre de leur musique

Crédit photo: Karine Paradis

Alors qu'elles étaient de passage à Baie-Saint-Paul pour leur participation au Festif!, les deux inséparables amies et collègues du groupe Milk & Bone se sont entretenues avec le HuffPost Québec et ont alors révélé un détail important de leur carrière : elles ne roulent pas sur l'or!

En effet, malgré leur succès, les deux jeunes femmes racontent qu'il est encore difficile de vivre de son art au Québec lorsqu'on choisit de poursuivre une carrière dans la musique (et dans les arts en général). On pourrait pourtant s'attendre à ce que ce duo électro-pop montréalais, composé de Laurence Lafond-Beaulne et de Camille Poliquin, ait la chance de vivre confortablement de leur musique puisqu'il ne cesse de gagner en popularité depuis la sortie de leur premier album, Little Mourning, il y a plus de trois ans. En février dernier, elles nous ont d'ailleurs offert Deception Bay, un deuxième album à la hauteur de nos attentes les plus élevées. Et pourtant!

« On l'entend que c'est difficile [vivre de la musique]. Mais je pense que tu peux l'entendre et ne pas le comprendre. Quand on dit à des gens qu'il y a des mois où on a de la difficulté à payer notre loyer, ils sont étonnés. », raconte Laurence. Pour sa part, Camille admet qu'elle avait imaginé sa carrière d'un œil un peu plus optimiste que ce qu'il en est présentement : « C'est super, on prend de l'importance dans les yeux des gens, ce qui est fantastique pour nous. Mais je pensais qu'à ce stade de ma carrière et de ma vie, j'aurais moins à stresser. »

Le duo s'entend toutefois pour dire que cette difficulté financière les motive à travailler fort pour réussir... bien qu'elles ne cracheraient pas non plus sur un compte en banque un peu plus garni. Les deux talentueuses artistes rêvent ainsi d'un monde dans lequel les artistes auraient la chance de bien vivre de leur musique et espèrent que des initiatives seront prises en ce sens.

En attendant que ce rêve devienne réalité, on leur souhaite tout le succès qu'elles méritent!

 

À lire aussi:

France d'Amour confie l'impact de sa chanson Mon frère à l'ère #MoiAussi

Hubert Lenoir veut voir plus de musiciens de Québec aux grands évènements de la capitale

Lenni-Kim reviendra au Québec pour une série de spectacles

Source: HuffPost Québec

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES