Martin Perizzolo se porte à la défense d'un jeune humoriste

Crédit photo: Karine Paradis

Tout a commencé lundi soir quand un jeune stagiaire chez Radio-Canada et apprenti humoriste, Philippe Lavallée, a livré pour son dernier jour de stage une chronique à On dira ce qu'on voudra, émission sur ICI Première animée par Eugénie Lépine-Blondeau, dans laquelle il adressait quelques critiques aux populaires soirées d'humour qu'on retrouve dans différents bars, tels que Le Bordel Comédie Club. Ça a fait boule de neige dans le milieu, faisant réagir notamment Mike Ward et Martin Perizzolo avant de se retrouver sur La Clique du Plateau.

Philippe Lavallée a présenté un premier numéro d'humour dans une de ces soirées en septembre dernier et en a fait une dizaine d'autres depuis. Selon lui, bien des humoristes qui montent sur ces scènes manquent de préparation et répètent le même matériel (ce second point étant généralement appelé le rodage). Le jeune homme remet également en question l'abondance de l'offre, trois facteurs qui amèneraient les standards à baisser, dit-il. S'il se place en faveur de la « démocratisation de l'humour », il demande tout de même aux participants de se préparer pour que le public voie « une performance aboutie et réfléchie ».

L'animatrice lui a demandé pourquoi il soulevait des points négatifs et s'il avait peur de déranger des gens du milieu de l'humour avec une telle chronique, ce à quoi l'aspirant humoriste a répondu que son « but n'est pas de dénigrer, mais d'apporter des nuances aux nombreux éloges » qui sont adressés aux soirées d'humour. Malgré tout, ses propos auront fait beaucoup réagir et Philippe Lavallée est depuis la cible de commentaires méprisants.

Stories Instagram de Philippe Lavallée

Martin Perizzolo est allé dans le sens contraire du courant en appelant ses confrères au respect et en prenant la défense de celui qu'il appelle simplement Phil : « Un jeune humoriste en devenir [...] a été maladroit à sa première chronique radio. [...] Il s’est laissé guider par certaines frustrations qu’il rencontre à monter sur scène... Il parlait de soirée d’humour. [...] Il réfléchissait sans tout savoir de ce domaine et ce métier plus complexe qu’il ne paraît. J’étais d’accord sur certains points qu’il amenait, pas d’accord sur d’autres. Et là. La maladresse s’est poursuivie. Cette fois, de la part de mes collègues humoristes que j’estime beaucoup. [...]  “On” est tombé sur le pauvre ti-gars comme des animaux affamés. On en a fait un carnage de ce Phil. On lui a réglé son compte en tabarouette. Ça lui apprendra à s’exprimer sans avoir 5, 10, 20 ans d’expérience! Comment a-t-il pu oser critiquer un milieu, une industrie sans faille et toujours parfaite!?! [...] On a même été jusqu’à dévoiler ses prochaines dates de spectacles, comme pour sonner un rendez-vous : voici la date où le lynchage ultime se déroulera! Honte à nous. »

Qu'on le trouve arrogant ou pas, ce n'est probablement pas nécessaire de traiter Philippe de « petit flocon de neige ridicule ».

Vous pouvez écouter la chronique radio ici.

En tout cas, si ça vous dit, Philippe Lavallée sera à l'open mic du Bordel le 29 mai!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES