Marianne St-Gelais aurait voulu rester amie avec Charles Hamelin

Crédit photo: Serge Cloutier

Ce lundi, Marianne St-Gelais était de passage à l'émission Deux filles le matin où elle s'est confiée sur sa solitude des dernières années. L'athlète, qui a pris sa retraite du patinage de vitesse en mai 2018 et qui s'est séparée de son amoureux de longue date, Charles Hamelin, plus tôt la même année, a avoué que bien qu'elle ait choisi sa solitude, elle ne s'attendait pas à l'être autant.

Pour une grande partie de sa vie, Marianne St-Gelais a pu compter sur un vaste entourage. La pratique d'un sport de haut niveau lui avait en effet permis d'être souvent entourée d'une équipe qui pensait seulement à son bien-être. Que ce soit son entraîneur, ses médecins ou ses coéquipiers, Marianne était rarement seule. Elle pouvait aussi compter sur un amoureux qui comprenait son quotidien, comme il partageait la même passion, le même but.

Toutefois, en mettant derrière elle ses deux composantes, Marianne St-Gelais s'est enlevé tous ses repères. « Je l'ai choisi, mais en même temps... Je ne veux pas être seule dans la vie. J'aime être entourée, j'aime ça avoir des gens autour de moi, j'ai une grande famille, mais les choix que j'ai faits dans les dernières années m'ont quand même un peu isolée. Ma famille est au Lac-Saint-Jean, mais moi je suis ici, à Montréal. Je fais des choix qui m'éloignent un peu de ce que j'aimerais avoir, mais en même temps... c’est ça », a-t-elle expliqué avant d'ajouter que sur le coup, elle croyait qu'elle allait bien. Toutefois, la réalité l'a rattrapée quelques mois plus tard.

Oui, elle avait sa famille et tous les autres gens qui l'aiment durant cette période difficile, mais quand on vit de grands bouleversements, il arrive qu'on oublie le support qui est à notre disposition, qu'on soit dans le déni, et c'est exactement ce qu'a vécu Marianne St-Gelais. Aussi, même quand on réalise qu'on n'a pas perdu tout son entourage, il reste que même si on reçoit leur amour, il y a des choses que seulement nous pouvons régler.

Une de ces choses était d'accepter qu'après sa rupture avec Charles Hamelin, aucun lien d'amitié ne persiste. « C’est que moi, j’ai dit adieu à mon amoureux, mais je n'avais pas envie de dire adieu à mon ami, à mon partenaire. Je n'avais pas envie de ça. Mais une rupture, ça vient avec ça. Ça vient avec le fait que moi je ne peux pas décider comment lui il va le prendre, pis ça fait qu’on s’est complètement séparés pis qu’on a plus de contact du tout. La rupture, elle était voulue, pis c’était une très bonne décision, mais ce qui en découle, ce n’est pas nécessairement ce que je voulais », a-t-elle indiqué.

Marianne St-Gelais est toujours en train d'apprivoiser sa nouvelle vie et se trouver de nouveaux buts. C'est un long processus, mais nous n'avons aucun doute qu'elle trouvera sa voie, un pas à la fois.

Charles Hamelin a depuis retrouvé l'amour avec la chroniqueuse sportive Geneviève Tardif. Les deux se sont fiancés cet été et ont commencé les préparatifs de leur mariage.

Vous pouvez voir l'entrevue complète sur le site de TVA.

En coulisses

Psst : Marianne St-Gelais tenait à nous rappeler de ne pas trop nous en mettre sur nos épaules, mais bien de nous accepter dans nos imperfections!

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

• C’est la vie • ⭐️ «  We were born to be REAL not to be perfect » #ParfaitDeMême

Une publication partagée par Marianne St.Gelais 🇨🇦 (@body2) le

Marianne a succombé à la folie des pommes et est allée en cueillir pour son plus grand plaisir!

 

Regardez cette publication sur Instagram

 

« Maybe I’m too late to be your first but I’m looking forward to be your last love. » • 🐥🧡 •

Une publication partagée par Marianne St.Gelais 🇨🇦 (@body2) le

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES