Malgré la controverse, Lucie Laurier garde le cap et partage les paroles de sa nouvelle chanson à saveur conspirationniste

Crédit photo: Serge Cloutier

L'encre continue de couler pour Lucie Laurier, qui fait encore jaser. La comédienne a en effet dévoilé les paroles d'une chanson qu'elle a écrite. Intitulée Tueur à gages, la pièce fait part des réflexions de Lucie Laurier sur la société d'aujourd'hui. On ne peut s'empêcher d'y voir les échos des propos controversés qu'elle a tenus dans les derniers mois et qui ont beaucoup fait réagir.

À titre de rappel, Lucie Laurier a dû se séparer de son agence artistique et a même été censurée sur diverses plateformes de réseaux sociaux suivant ses publications à teneur conspirationniste entourant la pandémie.

Malgré tout, Lucie Laurier semble garder le cap et s'est dite très heureuse de partager son travail avec ses abonnés.

« Impatiente de vous la faire entendre... Merci infiniment à mes précieux collaborateurs! », a-t-elle également ajouté en précisant que la musique qu'on pourra entendre prochainement a été créée par son ancien amoureux Emmanuel Pitois. Le même avec qui elle avait proposé la reprise de la chanson How Insensitive l'été dernier.

On vous laisse donc sur les paroles pour le moins lourdes de sens de Tueur à gages :

« Ce monde est un chasseur de primes
Il met en joue
A la mainmise
Et quand il me fait la bise
Je sais toujours au fond de moi
Qu'un jour...
Il me butera

Ce monde est un mercenaire
Il te fait payer
Puis tu vas payer cher
Si tu veux sauver ta peau
Y aura vente aux enchères
J't'avise de fermer ta gueule
Et ramper par terre
Rien de personnel
C'est les affaires

Memento Mori

Je me délivre de toi
De ton emprise sur moi
Toi qui renies Dieu
Je ne suis pas docile
Ma délivrance est là
Et ce n'est qu'en étant libre
Qu'on touchera l'au-delà

Ce monde n'est plus qu'un homme de main
Qui exécute
S'en lave les mains
Et quand il feint de s'émouvoir
Devant la veuve et l'orphelin
C'est pour mieux les livrer...
Aux requins

Ce monde est un tueur à gages
À la solde d'infects personnages
Pour qui tu n'es que matière
À prendre de dos
De travers
Au Diable ton existence
Et tes souffrances
Ce monde est un bourreau
Et il aura...

Ta peau !

Memento Mori

Je me délivre de toi
De ton emprise sur moi
Toi qui renies Dieu
Je ne suis pas docile
Ma délivrance est là
Et ce n'est qu'en étant libre
Qu'on touchera l'au-delà »

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES

Aidez-nous à continuer d'offrir du contenu gratuit et de qualité en désactivant votre bloqueur de publicités sur notre site.

Pour savoir comment désactiver votre bloqueur de publicité, suivez les indications en cliquant ici:

Comment désactiver mon bloqueur de publicités?

Selon votre bloqueur de publicités (Ad Blocker), suivez les instructions détaillées ci-dessous pour ajouter notre site à la liste blanche. Vous ne voyez pas l’application ou l’extension que vous utilisez? Reportez-vous au site Web de votre bloqueur d’annonces pour plus d’informations.

AdBlock
AdBlock Plus
Disconnect
uBlock Origin
  1. 1. Cliquez sur l’icône dans votre barre de navigation.
  2. 2. Dans le menu, cliquez sur « Ne pas activer sur les pages de ce site ».
  3. 3. Cliquez sur « Exclure ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur de l'application Adblock Plus dans le coin haut-droit de votre barre de navigateur.
  2. 2. Lorsque la fenêtre contextuelle apparaît, cliquez sur « Bloquer les publicités sur ».
  3. 3. Cliquez sur « Actualiser ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur l’icône dans le coin supérieur de votre barre de navigateur.
  2. 2. Cliquez sur ces mots: « Site de liste blanche ».
  3. 3. Cliquez sur « Actualiser ».
  4. 4. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !
  1. 1. Cliquez sur dans le coin supérieur de votre barre de navigateur.
  2. 2. Cliquez sur l’icône bleu.
  3. 3. La page se rechargera OU rechargez votre page. Vous pouvez continuer à naviguer sur notre site !